WRC - LE CHAMPIONNAT FIA WRC JUNIOR EN ROUTE POUR LE RALLYE DE SUÈDE | Federation Internationale de l'Automobile

WRC - LE CHAMPIONNAT FIA WRC JUNIOR EN ROUTE POUR LE RALLYE DE SUÈDE

  • gb
  • es
12.02.20

Le championnat FIA Junior WRC 2020 débute ce week-end lors du Rallye de Suède - avec 16 des jeunes talents les plus prometteurs de la discipline qui s'affronteront pour l'un des plus grands prix du sport automobile.

Depuis le début de la série junior telle que nous la connaissons, seule l'Académie FIA WRC 2011 peut se targuer d’avoir eu le plus grand nombre de participants. Et il va sans dire que le championnat de cette année devrait être extrêmement serré.

 

Les jeunes pilotes, désireux de montrer leurs talents sur le seul véritable rallye d'hiver du Championnat du monde des rallyes de la FIA, vont entrer en action au volant de Ford Fiesta R2T19 identiques, équipées de pneus Sottozero ICE de Pirelli.  

 

En raison des conditions climatiques exceptionnellement douces qui affectent le parcours du rallye, les équipages devront parcourir 180 kilomètres sur 11 étapes en Suède et en Norvège, et il sera plus important que jamais de se démarquer !

 

Comme la couche de glace risque d'être relativement mince, les équipages devront être très attentifs à leur stratégie, à leurs réglages et à la gestion des pneus, notamment pour s'assurer de conserver un maximum de clous sur toute la boucle.

 

Le Rallye de Suède a accueilli le WRC Junior à trois reprises, et à chaque fois, le vainqueur était suédois - Per-Gunnar Andersson en 2006, Dennis Rådström en 2018 et Tom Kristensson en 2019.

 

Les regards seront donc sans aucun doute tournés vers les Suédois cette année encore - Kristensson étant en quête d’un doublé face à la forte concurrence du champion de Suède junior de l'année dernière, Pontus Lönnström.

 

Parmi les autres Scandinaves, on retrouve Sami Pajari, poursuivi jusqu’à la victoire du championnat finlandais de SM3 l'an dernier par son compatriote Lauri Joona, ainsi que le dernier d'une longue lignée de Solbergs Norvégiens - fils de Henning et neveu de Petter, Oscar Solberg.

 

L'Estonien Ken Torn et le Letton Mārtiņš Sesks ne sont pas non plus étrangers au rallye d'hiver et ont également de grandes chances de se battre pour la victoire.

 

Certains ont moins d’expérience sur neige et glace, mais les diplômés de l'année dernière - Raul Badiu, Fabrizio Zaldivar et Enrico Oldrati - pourront s'appuyer sur l'expérience qu'ils ont acquise 12 mois auparavant, et Ruairi Bell n'est pas un novice en matière de rallye blanc, ayant participé au rallye de Lettonie depuis le début de sa carrière en 2016.

 

Sa compatriote Catie Munnings a également fait l'expérience de la glace et de la neige au volant d'une Bentley Continental GT3 spécialement modifiée lors du GP Ice Race en Autriche au début du mois.

 

De retour au volant d’une voiture de rallye après avoir été couronné champion eSports 2018, Jon Armstrong participera au Rallye de Suède pour la première fois. Même histoire pour Fabio Andolfi, l'Italien prévoyant d’utiliser son expérience en quatre roues motrices à son avantage.

 

Les Italiens Tommasco Ciuffi et Marco Pollara feront leurs débuts sur la scène mondiale en dehors du Rally Italia Sardegna, et tous les équipages sont impatients de commencer en force leur saison 2020.