WRC - DOUBLÉ TOYOTA; OGIER ET LE CONSTRUCTEUR JAPONAIS SE RAPPROCHENT DES TITRES | Federation Internationale de l'Automobile
This page contains archived information and may not display perfectly

WRC - DOUBLÉ TOYOTA; OGIER ET LE CONSTRUCTEUR JAPONAIS SE RAPPROCHENT DES TITRES

  • gb
  • es
17.11.18.

WRC - Rallye d’Australie - Samedi après-midi

Ott Tänak prend la tête du rallye avec 21,9 secondes d’avance sur son coéquipier Jari-Matti Latvala pour la finale et jour décisif du Championnat du Monde des Rallyes FIA 2018. Grâce à son potentiel de points, Toyota vise le titre constructeur. Haden Paddon se classe troisième à 4.4s de Latvala, et bien qu’Ogier soit en sixième position, le Français est actuellement en tête pour le titre au Championnat des Pilotes.

La boucle d’étapes répétées de l’après-midi n’est pas plus facile que celle du matin, mais Tänak reste à l’attaque. L’Estonien devance Latvala lors de la seconde étape pour prendre le lead, s’offrant ainsi un espoir de titre. Il reste concentré sur sa propre performance et remporte une nouvelle victoire dans la dernière des quatre étapes menant aux super spéciales de clôture avec une avance de 9,7s. La pluie tombe sur certains des pilotes; Tänak remporte une des super spéciales et nocturnes avec une belle avance. À la différence de son coéquipier, Latvala n’embarque qu’une seule roue de secours, préférant partir plus léger. Mais le Finlandais regrette sa décision quand il sent ses pneus défaillir sur la troisième étape. Il n’a qu’un maigre avantage de 4,4s sur Paddon, qui est remonté au classement durant les spéciales de l’après-midi. Le Kiwi remporte la première étape (une de ses favorites), et réussit à reléguer Mads Østberg en troisième position dans la SS15, qui souffre de problèmes d’équilibrages de la voiture tout l’après-midi.

Esapekka Lappi est cinquième, et le Finlandais signe le meilleur temps de l’après-midi à près de 3,8s d’Østberg. Ogier est actuellement sixième, à près d’une minute de Lappi, mais son coéquipier, Elfyn Evans, est à la traîne. Pour le moment, le français reste en tête dans la course au titre avec 6 étapes à courir dimanche. Thierry Neuville prend la 8ème place, avalant Teemu Suninen en dépit d’un après-midi compliqué à balayer les pistes à l’avant de la compétition. Il remporte la dernière étape super spéciale. Craig Breen complète le top 10, le pilote irlandais ayant fait une toupie dans la super spéciale 14 et perdu 13 secondes.

Alberto Heller continue de dominer le Championnat FIA WRC 2 avec plus de 10 minutes d’avance sur le second, Armin Kremer, lui même suivi de Gianluca Linari en troisième. Après un retour aux normes de  Rallye 2, Enrico Brazzoli continue son WRC 3 jusqu’au bout.

Rallye d’Australie - Résultats provisoires après la Section 6

1

Ott Tänak / Martin Järveoja

Toyota Yaris WRC

2hr 07min 52.0sec

2

Jari-Matti Latvala / Miikka Anttila

Toyota Yaris WRC

2hr 08min 13.9sec

3

Hayden Paddon / Sebastian Marshall

Hyundai i20 Coupe WRC

2hr 08min 18.3sec

4

Mads Østberg / Torstein Eriksen

Citroen C3 WRC

2hr 08min 38.6sec

5

Esapekka Lappi / Janne Ferm

Toyota Yaris WRC

2hr 08min 42.4sec

6

Sebastien Ogier / Julien Ingrassia

Ford Fiesta WRC

2hr 09min 36.8sec

7

Elfyn Evans / Daniel Barritt

Ford Fiesta WRC

2hr 09min 56.6sec

8

Thierry Neuville / Nicolas Gilsoul

Hyundai i20 Coupe WRC

2hr 10min 27.2sec

9

Teemu Suninen / Mikko Markkula

Ford Fiesta WRC

2hr 10min 41.0sec

10

Craig Breen / Scott Martin

Citroen C3 WRC

2hr 14min 18.8sec