WORLD RX - CARTON PLEIN POUR TIMMY HANSEN EN CATALOGNE | Federation Internationale de l'Automobile
This page contains archived information and may not display perfectly

WORLD RX - CARTON PLEIN POUR TIMMY HANSEN EN CATALOGNE

  • gb
  • es
28.04.19

WorldRX de Catalogne 2019 - Finale

Timmy Hansen conclut un week-end impérieux à Barcelone en remportant la finale du Cooper Tires World RX de Catalogne, deuxième manche du Championnat du Monde FIA de Rallycross présenté par Monster Energy.

Le pilote suédois se remet de son accident lors de l'ouverture de la saison à Abu Dhabi il y a trois semaines, terminant en tête des qualifications, remportant sa demi-finale, puis sa qualification pour la finale.

Il fait un score parfait pour émerger avec un carton plein de victoires. Il s'agit également de sa première victoire mondiale en RX depuis qu'il a remporté les honneurs sur la manche canadienne en 2016.

Hansen est ravi de redresser la barre après la déception d'Abu Dhabi. "Nous avons dû travailler très dur et mettre toutes nos ressources à contribution pour reconstruire ma voiture depuis Abu Dhabi. Les mécaniciens ont travaillé jour et nuit et ont amené la voiture ici en bon état," dit-il.

"Honnêtement, je voulais juste faire un bon week-end, propre, mais j'ai commencé avec une victoire en Q1 et Q2 et j'ai gagné les quatre courses de qualification. Je pense que c'est seulement la quatrième fois que cela se fait et seulement la troisième fois que qu’un pilote fait carton plein, donc je suis vraiment heureux d’entrer dans l'histoire.

"J'ai vraiment travaillé dur pour faire de bons départs ce week-end. Il faut être super concentré pour assurer au lancement avec une voiture de rallycross, mais nous l'avons fait jusqu'au bout. Et j'ai vraiment hâte de bâtir d’autres choses sur ce résultat."

Le frère cadet de Timmy, Kevin, termine deuxième de la finale après avoir tenu tête à Andreas Bakkerud dans l’Audi S1 Monster Energy RX Cartel. Le Norvégien opte pour un dernier tour joker, mais reste derrière Kevin à l’arrivée.

La fratrie, dans une paire de Peugeot 208 du Team Hansen MJP, pose le décor avec un doublé consécutif en Q1 et Q2 - Timmy se classe devant Kevin.

Sa deuxième place en Espagne permet à Kevin de conserver son leadership général du championnat après avoir été promu de la deuxième à la première place aux EAU suite à une pénalité pour Niclas Gronholm.

"Je suis très satisfait de ce résultat. Obtenir la deuxième place est très satisfaisant. J'ai fait de mon mieux contre Timmy, mais il a été trop rapide en finale. » a-t-il déclaré.

"Je ne pense pas trop au championnat. C'est bien d'être en tête et de savoir que j'ai été compétitif jusqu'ici. J'apprécie vraiment la voiture et les sensations en ce moment et j'espère maintenir cet élan et être en mesure de garder le sourire par la suite."

Bakkerud, disqualifié après avoir été déclaré responsable de l’accident avec Timmy Hansen à Abu Dhabi, a été privé de podium.

« Il a été difficile de rattraper le temps perdu. Nous luttons toujours depuis l'accident d'Abu Dhabi", a-t-il déclaré. "Nous travaillons toujours sur la voiture étape par étape, mais nous y arrivons petit à petit. »

« Je suis monté trois fois de suite sur le podium à Barcelone, donc j'aime bien être ici. Mais je dois dire que les Hansen ont été l'équipe dominante ce week-end - surtout Timmy, il a été superbe, donc félicitations à lui."

Gronholm termine quatrième dans la finale pour conserver sa deuxième place au championnat avec 48 points, huit points derrière Kevin et 10 devant Timmy.

Cyril Raymond a été impressionnant tout le week-end pour GCK Academy dans sa Renault Clio et sa cinquième place dans sa première finale mondiale RX est une récompense bien méritée. Les Français terminent devant le pilote de l'équipe STARD au volant d’une Ford Fiesta, Janis Baumanis.

L'équipe GC Kompetition améliore sa performance par rapport à Abu Dhabi en amenant Guillaume De Ridder et Guerlain Chicherit en demi-finale avec Raymond.

Liam Doran, en troisième place la dernière fois à Abu Dhabi, a eu un week-end mitigé dans son Audi S1 Monster Energy RX Cartel mais se qualifie pour la demi-finale comme Timur Timerzyanov dans la Hyundai i20 GRX Taneco.

Le Hongrois Krisztian Szabo fait un dernier tour dans l'Audi Sport d’EKS Sport lors de la deuxième demi-finale, et marque 10 points lors d'un autre solide week-end pour le nouveau venu du World RX. Le pilote ALL-INKL.COM Muennich Motorsport, Timo Scheider, connait une demi-finale difficile dans la Seat Ibiza en terminant cinquième devant Szabo.

Le pilote britannique et ancien champion olympique Sir Christopher Hoy a beaucoup apprécié sa première expérience en World RX, passant par le championnat du monde par la même occasion.

« C’est la meilleure expérience de ma carrière dans le sport automobile jusqu'à présent", a-t-il déclaré. "J'ai fait les 24 Heures du Mans, j'ai couru des GT, des historiques et des Caterhams, mais honnêtement, rien n'est comparable à l'exaltation d'une voiture de rallycross mondiale. »

"Je lève mon chapeau aux gars qui concourent dans cette série, c'est vraiment une compétition de haut niveau. C'est un grand honneur pour moi d'avoir la chance de participer à un championnat du monde de la FIA - et d'en ressortir avec des points."

Oliver Bennett, coéquipier de Hoy dans l'écurie Xite Racing, a montré des éclairs de vitesse dans la Mini Cooper, tout comme Rokas Baciuska, la recrue d’ESmotorsport-Labas GAS, dans la Skoda Fabia.

Le championnat se déplace maintenant à Spa-Francorchamps en Belgique pour le World RX du Benelux les 11 et 12 mai.