WEC - TOYOTA ET PORSCHE SERONT EN POLE POUR LES 6 HEURES DE FUJI | Federation Internationale de l'Automobile

WEC - TOYOTA ET PORSCHE SERONT EN POLE POUR LES 6 HEURES DE FUJI

  • gb
  • es
05.10.19

La Toyota Gazoo Racing TS050-Hybrid n°8 de Kazuki Nakajima et Brendon Hartley est la plus rapide des qualifications et partira en tête de la grille demain pour les 6 Heures de Fuji, 2e manche du Championnat du Monde d'Endurance FIA 2019/20. Leur temps moyen au tour est de 1m25.013, 0.790 secondes devant leurs coéquipiers Jose Maria Lopez et Kamui Kobayashi dans la Toyota n°7, lors d’une session interrompue par le drapeau rouge.

Les qualifications pour les LMP ont été interrompues lorsque la Ginetta Team LNT n°6 de Charlie Robertson s'est arrêtée sur la piste au virage 15 après une panne totale du système électrique, obligeant le directeur de course à arrêter la séance pour évacuer la voiture. La séance reprend à 3 minutes et 35 secondes de la fin de la séance.

Gustavo Menezes et Norman Nato sont en tête de la deuxième ligne, avec un chrono 1.150 secondes plus lent que Toyota et 0.6 seconde meilleur que celui de la Ginetta Team LNT n°5 d'Egor Orudzhev et Ben Hanley.

 

LMGTE Pro

Lors des qualifications LMGTE, la Porsche 911 RSR-19 GT Team n°91 de Gianmaria Bruni et Richard Lietz décroche la première pole position du constructeur allemand depuis Le Mans 2018 et la première également pour sa toute nouvelle voiture. Le duo italo-autrichien signe un tour moyen en 1m37.382, juste 0.041 devant la Ferrari AF Corse n°51 de James Calado et Alessandro Pier Guidi.

Aston Martin se hisse dans le trio de tête avec la Vantage n°95 de Nicki Thiim et Marco Sorensen qui termine la séance sur un chrono d’1m37.466, à seulement 0.110 de la voiture de tête.  

 

LMP2

L’Oreca 07-Gibson Jackie Chan DC Racing n°37 prend la première place en LMP2, Ho Pin Tung et Gabriel Aubry réalisant un chrono d’1m29.302 pour prendre la tête de la catégorie et aussi la première pole WEC pour le fabricant de pneus Goodyear.  

L’Oreca United Autosports n°22 de Phil Hanson et Filipe Albuquerque partira en deuxième position sur la grille LMP2 des 6 Heures de Fuji, après qu'Albuquerque ait effectué son meilleur en fin de session, donnant un tour moyen d’1m29.787 qui repousse l’Oreca JOTA n°38 JOTA en troisième position.

 

LMGTE Am

A l'issue de la séance qualificative, Porsche décroche également la pole position dans la catégorie LMGTE Am lorsque la Team Project 1 911 RSR n°57 de Filipe Fraga et Ben Keating signe un tour moyen d’1m38.733, 0.088 devant l’Aston Martin Vantage TF Sport n°90 de Salih Yoluc et Jonny Adam.

La Ferrari AF Corse n°83 de Nicklas Nielsen et François Perrodo est troisième avec un chrono d’1m38.850, 0.029s derrière la Vantage n°90 et seulement 0.067 devant l'Aston Martin Racing Vantage n°98 de Ross Gunn et Paul Dalla Lana.

Cependant, les temps de la Porsche Team Project 1 no57 sont annulés après constatation que le système de déverrouillage rapide des portes n'était pas conforme au formulaire d'homologation (décision n°30 des commissaires). La vis de fixation de la porte était manquante. La Porsche n°57 partira désormais en queue de peloton et la TF Sport n°90 prendra la tête du peloton LMGTE Am. 

 

Les 6 Heures de Fuji 2019 débuteront le dimanche 6 octobre à 11h00.

CLIQUEZ ICI pour le résultat final des qualifications pour les 6 Heures de Fuji