WEC - TOYOTA ET ASTON MARTIN TRIOMPHENT AU JAPON | Federation Internationale de l'Automobile

WEC - TOYOTA ET ASTON MARTIN TRIOMPHENT AU JAPON

  • gb
  • es
06.10.19

Dans conditions météorologiques typiquement changeantes au circuit International de Fuji, les 6 Heures de Fuji ont accueilli une action incroyable avec Toyota et Aston Martin s'imposant en fin de course.  

 

La Toyota Gazoo Racing TS050-Hybrid n°8 est en pole position et, malgré une pénalité pour excès de vitesse dans la voie des stands, Sébastien Buemi passe premier devant le drapeau à damier, 33 secondes devant la Toyota n°7, et la Racing R13 n°1 Rebellion en troisième position.

La catégorie LMGTE Pro a vu la victoire d'Aston Martin Racing, avec la Vantage n°95 de Nicki Thiim et Marco Sorensen, les Danois tenant en échec le peloton de poursuivants avant que Thiim ne remporte la première victoire de la saison 2019/20 pour le constructeur britannique, avec un tour d’avance sur la Porsche 911 RSR-19 n°92 des champions en titre Kevin Estre et Michael Christensen.

L'Aston Martin Racing Vantage n°97 d'Alex Lynn et Maxime Martin a pris la troisième et dernière place sur le podium, 24 secondes derrière la Porsche.

La victoire en LMP2 a été remportée par l’équipe néerlandaise composée de Nyck De Vries, Giedo Van Der Garde et Frits Van Eerd.  De Vries, champion de Formule 2 FIA 2019, a franchi la ligne d'arrivée avec 25 secondes d'avance sur l’Oreca JOTA n°38 d’Anthony Davidson, champion du monde d'endurance 2014, battant le record du tour LMP2 de plus de 0,4 seconde en course.  L'Oreca n°37 Jackie Chan DC Racing a terminé troisième à un tour de la voiture gagnante après avoir mené pendant la partie intermédiaire de la course.

Cependant, l’Oreca JOTA n°38 a été jugé en infraction avec le règlement technique LMP2 lors des vérifications techniques d'après course. L'interrupteur de point mort extérieur n'a pas été en mesure de déconnecter la transmission et on a constaté qu'il ne fonctionnait pas tel que décrit à l'article 11.3.2 du Règlement technique LMP2.  La voiture a été disqualifiée (décision n°49 des commissaires).  L’Oreca Jackie Chan DC Racing n°37 est ainsi passée en deuxième position et l’orica-gibson United Autosports n°22, en troisième position.

Double victoire pour Aston Martin lorsque la TF Sport Vantage n°90 de remporte une victoire dominante dans la catégorie LMGTE Am.  Jonny Adam l’emporte avec un tour d’avance sur la Ferrari AF Corse n°83 de Nicklas Nielsen, pour monter sur la première marche du podium avec ses coéquipiers Salih Yoluc et Charlie Eastwood.  La Porsche Team Project 1 n° 57 s'est classée troisième après avoir pris le départ à l'arrière de la grille.

Les 4 heures de Shanghai, 3ème manche du Championnat du Monde d'Endurance 2019/20 de la FIA se tiendra le dimanche 10 novembre.

CLIQUEZ ICI pour le résultat provisoire des 6 Heures du Fuji, manche 2