WEC FIA - 2018/19 : REPRISE DE LA SUPER SAISON DU WEC EN FLORIDE | Federation Internationale de l'Automobile

WEC FIA - 2018/19 : REPRISE DE LA SUPER SAISON DU WEC EN FLORIDE

  • gb
  • es
01.03.19.

Après une longue pause de près de quatre mois, le Championnat du Monde d'Endurance FIA 2018/19 reprend le vendredi 15 mars avec les 1000 Miles de Sebring, sixième manche du championnat de huit courses qui se terminera aux 24 Heures du Mans le 16 juin.

Après les courses en Belgique, en France, au Royaume-Uni, au Japon et en Chine, coup d'œil sur le classement du championnat.

La Super Saison, ainsi appelée en raison des deux 24 Heures du Mans incluses dans la saison, a débuté à Spa-Francorchamps en mai 2018.

Championnat du monde des pilotes d'endurance LMP de la FIA

Fernando Alonso, Kazuki Nakajima et Sébastien Buemi remportent la première victoire, signant un doublé pour Toyota en Belgique, un exploit qui se répète un mois plus tard aux 24 Heures du Mans 2018.  Le trio Toyota fait un triplé à Silverstone, mais un problème technique trouvé sur la Toyota lors des vérifications techniques d'après course disqualifie les deux voitures inscrites par le constructeur Japonais, laissant la première place à la R13 Rebellion Racing n°3 de Gustavo Menezes, Mathias Beche et Thomas Laurent, première victoire d’une équipe privée au général en WEC FIA.

Toyota renoue avec la victoire au Japon avec la TS050 n°7 de Jose Maria Lopez, Mike Conway et Kamui Kobayashi, qui prennent la première place sur le Fuji Speedway. Un exploit qu’ils répèteront un mois plus tard à Shanghai.

Avec cinq courses, le Championnat du Monde des Pilotes d'Endurance LMP est mené par Alonso, Nakajima et Buemi avec 102 points, seulement 5 points devant Lopez, Conway et Kobayashi. Menezes, Beche et Laurent ont 73 points, meilleur résultat des équipes privées.

Championnat du Monde d'Endurance GTE FIA

Les cinq constructeurs en compétition pour le titre mondial d'endurance GTE ont fourni certains des meilleurs résultats sur piste jamais vus dans le monde.  La concurrence s'est encore resserrée avec l'entrée de Chevrolet dans une seule Corvette à Shanghai, les Américains rejoignant la grille de départ de Sebring, pour porter le nombre de constructeurs à six.

Ford fait un joli début de saison avec Olivier Pla, Stefan Mücke et Billy Johnson en tête à Spa-Francorchamps, devant le duo Porsche de Kevin Estre et Michael Christensen.  Estre et Christensen, ainsi que Laurens Vanthoor, ont remportent ensuite le très convoité trophée des 24 Heures du Mans, avec Gianmaria Bruni, Richard Lietz et Fred Makowiecki pour un superbe doublé Porsche au Mans.

Après un départ peu brillant pour la nouvelle Ferrari F488 Evo, les champions du monde en titre James Calado et Alessandro Pier Guidi trouvent leur rythme à Silverstone, terminant devant le duo britannique Andy Priaulx et Harry Tincknell.

Au Japon, Estre et Christensen remportent leur deuxième victoire et renforcent leur avance au championnat. Le duo franco-danois rafle ensuite un nouveau podium en Chine derrière l'Aston Martin Vantage des champions de 2016, Nicki Thiim et Marco Sorensen, première victoire pour la nouvelle voiture du constructeur britannique.

Kevin Estre et Michael Christensen débutent la semaine de Sebring avec 111 points, 43 points devant Olivier Pla de Ford et Stefan Mücke et ses coéquipiers Gianmaria Bruni et Richard Lietz, les quatre pilotes ont 68 points.

Jackie Chan (DC Racing) mène le bal en LMP2

Les champions LMP2 2017 de Jackie Chan DC Racing se rendent à Sebring avec dix points d'avance sur Signatech Alpine Matmut. Gabriel Aubrey, Ho-Pin Tung et Stéphane Richelmi remportent trois victoires et deux secondes places  dans l'Oreca Jackie Chan DC Racing n°38.  André Negrao, Nicolas Lapierre et Pierre Thiriet prennent également cinq podiums après cinq départs dans l'Alpine Matmut A470-Gibson Signatech n°36, avec une victoire au Mans en juin, gardant le contact avec leurs concurrents et arrivant à Sebring avec 102 points.

Porsche ouvre la voie en LMGTE Am

La lutte pour le titre LMGTE Am a été trépidante et passionnante. La nouvelle équipe Project 1 se dirige vers les Etats-Unis avec une avance de 20 points après cinq courses.  Edigio Perfetti, Jorg Bergmeister et Patrick Lindsay montent sur le podium à quatre reprises, dont une fois au Japon en octobre dernier, ce qui donne 84 points à l'équipe contre 64 points pour les champions en titre Paul Dalla Lana, Mathias Lauda et Pedro Lamy dans l’Aston Martin Racing Vantage n°98.

Les Porsche Dempsey-Proton Racing no77 et no88 sont dépouillées de tous leurs points de championnat jusqu’au Japon, après que les enregistreurs de données utilisés par l'équipe aient transféré de fausses informations.  L'équipe reprend le chemin de la victoire en Chine avec la Porsche 911 n°77 qui remporte la victoire dans sa catégorie, la voiture n°88 terminant 3ème derrière la Porsche Team Project 1.

CLIQUEZ ICI pour le classement après la 5ème manche du Championnat du Monde d'Endurance FIA 2018/19

Les 1000 Miles de Sebring

Les 1000 Miles de Sebring marquent le retour du Championnat du Monde d'Endurance de la FIA sur le circuit où s'est déroulée la première course en mars 2012.  En 2013, la manche américaine du FIA WEC s’est tenue sur le Circuit des Amériques au Texas, et Sebring est revenue au calendrier avec une première course plus longue que le format normal de 6 heures.  Les 1000 milles de Sebring débuteront le vendredi 15 mars à 16h00, le drapeau à damier devant flotter à minuit, 8 heures plus tard.