WEC - ENTRETIEN AVEC KEVIN ESTRE, CHAMPION DU MONDE GT EN TITRE | Federation Internationale de l'Automobile

WEC - ENTRETIEN AVEC KEVIN ESTRE, CHAMPION DU MONDE GT EN TITRE

  • gb
  • es
23.08.19

Le Championnat du Monde d'Endurance FIA 2018/19 a été un succès pour le pilote français Kevin Estre et son coéquipier danois Michael Christensen. Au volant de la Porsche 911 RSR, le duo franco-danois a remporté sept podiums sur les huit courses de la Super Saison, dont deux victoires au Fuji Speedway et aux 24 Heures du Mans en 2018.  

Le seul podium manqué a été celui de Sebring, où ils terminent 5e après être partis depuis la pole position de la course de 8 Heures.

Ces résultats impressionnants font de Kevin Estre et Michael Christensen les nouveaux champions du monde d'endurance GT FIA. Ils succèdent à Alessandro Pier Guidi et James Calado de Ferrari. Porsche remporte également le championnat du monde des constructeurs FIA World Endurance GT pour compléter les titres mondiaux LMP1 remportés en 2015, 2016 et 2017.

 

Nous avons rencontré Kevin Estre au début de la nouvelle saison du FIA WEC, au Prologue de Barcelone.

« J'attends avec impatience la nouvelle saison. Je suis très heureux d’aller au Brésil parce que je n'y suis jamais allé. Le circuit a l'air cool et je me souviens d'avoir vu Senna y rouler, donc c'est un bon souvenir et j'ai hâte d'y courir. Bahreïn offre une très bonne ambiance et je pense que l’on va aussi y faire la fête. Le reste de la saison se déroule sur des pistes que nous connaissons très bien et que nous aimons, comme Spa, Silverstone, Sebring et Le Mans. On verra quelle sera la météo à Fuji et Shanghai, mais ce sont aussi de grands événements. »

« Je ne pense pas que le fait d’être champion du monde nous mette sous pression cette saison. La pression, nous l’avions l’an dernier lorsqu’il fallait encore terminer le travail. Nous menions depuis le début de la saison avec une avance assez confortable, donc c'était difficile de maintenir la performance. Cette année, nous n'avons rien à prouver, nous avons déjà prouvé ce que nous valions l’année dernière, mais nous allons travailler dur pour continuer dans la même veine et tenter de gagner à nouveau. »

« Il y a beaucoup de changements sur la nouvelle voiture. Elle ressemble à celle de l'an dernier, c'est toujours une 911, mais avec beaucoup de changements et j'ai vraiment hâte de faire la première course avec elle. Nous l’avons beaucoup testée, mais maintenant je veux la piloter au milieu de la concurrence pour mieux évaluer ses capacités. »

Les 4 Heures de Silverstone, première manche du Championnat du Monde d'Endurance 2019/20 de la FIA, se dérouleront le dimanche 1er septembre.