PRZYGONSKI & GOTTSCHALK REMPORTENT UNE VICTOIRE TONITRUANTE DE LA BAJA INTERNATIONALE DE DUBAI, DEUXIÈME TOUR DE LA COUPE DU MONDE FIA DES BAJAS DE CROSS COUNTRY | Federation Internationale de l'Automobile

PRZYGONSKI & GOTTSCHALK REMPORTENT UNE VICTOIRE TONITRUANTE DE LA BAJA INTERNATIONALE DE DUBAI, DEUXIÈME TOUR DE LA COUPE DU MONDE FIA DES BAJAS DE CROSS COUNTRY

  • gb
  • es
09.03.19.

Jakub Przygonski, champion en titre de la Coupe du Monde des Rallyes de Cross Country FIA, a remporté une deuxième victoire consécutive au Rallye International de Dubaï, deuxième manche de la Coupe du Monde FIA des Bajas de Cross Country. Avec son copilote Timo Gottschalk, il se classe deuxième dans les deux longues sections sélectives de l'épreuve pour remporter sa première victoire de la saison par une minute et 10 secondes. Khalid Al Qassimi des EAU, copiloté par le Français Xavier Panseri, termine deuxième suivi de Martin Prokop et David Kripal, troisièmes.

L'événement a débuté jeudi soir sur le Circuit de Dubaï avec 34 voitures au départ. Vendredi 8 et samedi 9 mars, les équipages se sont dirigés vers les dunes et les salines du désert d'Al Qudra pour deux tronçons sélectifs différents. Le premier, d’une longueur de 201,60 kilomètres et le second de 204,93 kilomètres.

Przygonski, qui a également remporté la victoire l'an dernier, se classe deuxième lors de l'étape d'ouverture de l'épreuve, tenant un bon rythme dans les dunes malgré un arrêt pour changer une roue. Le Polonais, qui participait pour la première fois en Buggy Mini John Cooper Works, s'est hissé au deuxième rang de l'étape dans une lutte acharnée contre Al Qassimi, dans la plus longue section de la course de samedi. « Nous avions un plan pour foncer et attaquer au maximum », dit-il. « Nous avons rattrapé Al Qassimi à la marque des 150 kilomètres et nous sommes restés collés l'un à l'autre. Pendant 10 kilomètres, nous nous sommes poursuivis en sautant sur les dunes. J'ai perdu environ deux minutes lorsque nous sommes restés coincés, mais j’ai tenu bon jusqu'à l'arrivée. Je suis vraiment heureux et j'ai vraiment aimé ça. »

Al Qassimi prend l'avantage dès le premier tour, l’Emirati tenant 48 secondes d'avance sur Przygonski malgré un problème de suspension en début de section qui le force à modérer son rythme sur près de 170 kilomètres de l'étape. A la fin de l'événement, il a déclaré : « C'était une étape assez fatigante dès le début et Przygonski a vraiment poussé pour nous dépasser et nous avons dû garder un bon rythme. C'est toujours dur d'être le premier partant et qu'on n'a personne à suivre. »

Le pilote tchèque Prokop prend la troisième place sur les deux sections au volant de sa Ford Raptor RS Cross Country. « Nous avons eu une grosse lutte avec Vassiliev, nous nous sommes dépassés plusieurs fois et nous sommes vraiment battus. Très heureux donc de monter sur le podium. C'est formidable que deux groupes se soient battus pour ces positions. Ça a donné une fin d'étape vraiment excitante. »

La victoire à Dubaï n’est toujours pas pour Vladimir Vasilyev et son copilote Konstantin Zhiltsov, les Russes sont à deux minutes et demie du podium, en quatrième position. Ils ont cependant donné le ton dans la deuxième section sélective en remportant l'étape de plus de deux minutes et demie. « Nous avons réussi à dépasser Martin[Prokop], puis nous avons joué au chat et à la souris, dans un festival de dépassements et d’attaques. Nous avons eu un petit problème avec l'arbre d'entraînement de la roue avant droite, mais rien de bien grave. C'était une journée beaucoup plus intéressante qu'hier avec une bonne combinaison de dunes et de virages. Nous sommes heureux. »

Le Lituanien Benediktas Vanagas se classe cinquième dans la Toyota Hilux et Miroslav Zapletal complète le top six.

Le Russe Alexander Baranenko remporte la victoire dans la catégorie T2 dans son Toyota Landcruiser tandis que la victoire en T3 a été remportée par le Qatari Adel Abdulla dans un Can Am Maverick. « Ce fut une étape difficile et nous avons fait de notre mieux hier pour prendre cinq minutes d'avance[dans la catégorie T3] », a déclaré Abdulla. « Mais nous avons dû continuer à pousser aujourd'hui et ne pas ralentir, parce que c'est là que l'on peut faire des erreurs. Nous tenons à remercier notre équipe et les organisateurs pour cette belle course. »

La troisième manche de la Coupe du Monde FIA des Bajas Cross Country se déroulera du 20 au 23 juin en Europe pour la Baja italienne.

Baja Internationale de Dubaï - classement final

1

Jakub Przygonski/Timo Gottschalk

Mini John Cooper Works Buggy

5hr 15min 10.0sec

2

Khalid Al Qassimi/Xavier Panseri

Peugeot 3008 DKR

5hr 16min 20.0sec

3

Martin Prokop/David Kripal

Ford Raptor RS Cross Country

5hr 18min 22.0sec

4

Vladimir Vasilyev/Konstantin Zhiltsov

Toyota Hilux Overdrive

5hr 20min 52.0sec

5

Benediktas Vanagas/Bartlomiej Boba

Toyota Hilux

5hr 38min 56.0sec

6

Miroslav Zapletal/Marek Sykora

F150 EVO

5hr 39min 16.0sec

7

N Andrey/N Vladimir

G-Force Bars

5hr 45min 21.0sec

8

Martin Kaczmarski/Tapio Suominen

Toyota Hilux Overdrive

5hr 49min 31.0sec

9

Mark Powell/Chloe Jones

Fast & Speed Buggy

5hr 49min 46.0sec

10

Abdulla Al Qassimi/Steve Lancaster

Toyota Hilux

5hr 52min 23.0sec