LES CONCURRENTS DE LA COUPE FIA E-RALLYE DE RÉGULARITÉ SONT PRÊTS À RELEVER LE DÉFI DE MONTE-CARLO | Federation Internationale de l'Automobile
This page contains archived information and may not display perfectly

LES CONCURRENTS DE LA COUPE FIA E-RALLYE DE RÉGULARITÉ SONT PRÊTS À RELEVER LE DÉFI DE MONTE-CARLO

  • gb
  • es
22.10.19

L’E-Rally Regularity Cup, qui fait partie du Championnat FIA Électrique et Nouvelles Énergies, accueille les concurrents du 4e E-Rallye de Monte-Carlo, tous fin prêts à affronter les étapes alpines difficiles durant cinq jours, du 23 au 27 octobre prochain.

Depuis plus d'un siècle, les routes situées autour de la Principauté de Monaco sont le test ultime pour les pilotes et les machines, au cours de ce qui est largement considéré comme le plus ancien rallye du monde - le Rallye de Monte Carlo. 

A cette occasion, les parcours auront une autre vocation, celle d'accueillir les concurrents de la quatrième édition de l'E-Rallye Monte-Carlo. Dans le cadre des 13 épreuves de l’ENEC FIA, ce rallye de régularité est entièrement dédié aux véhicules électriques et à hydrogène.

Pour cette édition, le Comité d'organisation de l'Automobile Club de Monaco (ACM) a décidé de mettre l'accent sur la diversité des terrains, avec 12 étapes de régularité se déroulant sur de nouvelles sections, ainsi que sur certaines sections célèbres du championnat du monde des rallyes.

Pour la première fois, l'événement débutera mercredi après-midi dans la ville de Valence, située à 100 km au sud de Lyon. De là, les concurrents se dirigeront vers le sud en direction de Monaco, abordant les étapes en cours de route.

La dernière étape de l'épreuve se déroulera le samedi soir à Monaco, avec une arrivée prévue vers 1h30 le dimanche matin.

L'objectif de l’E-Rallye est de promouvoir les nouvelles technologies automobiles conçues pour réduire la pollution atmosphérique. Ils encouragent également les pilotes à adopter un style de conduite respectueux de l'environnement.

Ce type de compétition est bien accueilli par les constructeurs qui sont désireux de présenter les technologies et innovations clés de leurs véhicules dans un environnement réel exigeant.

Le format actuel de l’E-Rallye Monte-Carlo a été organisé pour la première fois en 2016, mais l'histoire de l'événement remonte au milieu des années 1990, avec plusieurs changements de nom en cours de route : Rallye Monte-Carlo pour véhicules électriques (1995 - 1999), Rallye Monte-Carlo Pile à combustible et hybrides (2005 - 2006), Rallye Monte-Carlo pour véhicules à énergie alternative (2007 - 2011) et enfin Rallye Monte-Carlo pour nouvelles énergies/Rallye Monte Carlo ZENN (2012 - 2015).

L'édition de cette année sera la 12e et avant-dernière manche de l’E-Rally Regularity Cup FIA 2019. La compétition est limitée aux véhicules de série qui ont des documents d'immatriculation valides pour l'utilisation sur la voie publique. Les prototypes sont également autorisés, à condition qu'ils soient destinés à un usage quotidien et homologués pour la circulation routière dans l'UE.