KARTING - HAJEK COURONNÉ CHAMPION DU MONDE À GENK | Federation Internationale de l'Automobile
This page contains archived information and may not display perfectly

KARTING - HAJEK COURONNÉ CHAMPION DU MONDE À GENK

  • gb
  • es
10.09.18.

Ce week-end à Genk, Belgique, Patrik Hajek (CZE) a été couronné Champion du Monde de Karting FIA - KZ. Kobe Pauwels (BEL) remporte la finale du Trophée de l'Académie de Karting FIA  et c’est le pilote espagnol José Maria Navalon Boya qui remporte le trophée. Matteo Vigano (ITA) remporte la Super Coupe Internationale FIA Karting - KZ2. Ce week-end restera gravé dans les mémoires comme un événement remarquable, tant au niveau du spectacle que de la qualité de l’organisation. Et ce n’est pas le public, venu en nombre assister aux évènements, qui dira le contraire.

Plus de 4000 spectateurs ont eu la chance d'assister à un événement sportif spectaculaire et à un spectacle de grande qualité orchestré par les équipes du circuit de Genk et RGMMC Promotion, en présence de Felipe Massa, Président de la CIK-FIA. Sur un site impeccablement préparé, la mise en scène de la compétition a apporté des innovations spectaculaires, qui ont renforcé l'attractivité de la discipline pour le grand public ainsi que pour les partenaires et invités VIP.

La Super Coupe Historique 2018 a été particulièrement bien accueillie sous une grande tente à l'entrée du paddock, permettant aux nombreux visiteurs de voir les engins emblématiques de l'histoire du karting de 1959 à 1984, ainsi que le kart original sur lequel Lewis Hamilton a remporté le Championnat d'Europe de Formule A en 2000. Plusieurs démonstrations sur piste ont fait revivre ces machines pour le plus grand plaisir de tous.

Les efforts d’Hajek récompensés

Les favoris après les manches qualificatives, Patrik Hajek (CZE), Matteo Vigano (ITA) et Jose Maria Navalon Boya (ESP) ont été couronnés dans leurs catégories respectives, avec Kobe Pauwels (BEL) qui remporte la finale de la catégorie Academy. Véritable succès sportif populaire, le Championnat du Monde de Belgique 2018 restera un événement marquant de cette décennie du karting international.

Patrik Hajek (CZE - Kosmic / Vortex / LeCont) ajoute une nouvelle victoire à son palmarès dimanche matin lors des dernières manches qualificatives, pour renforcer sa domination et assurer sa pole position sur la grille de départ de la finale du Championnat du Monde FIA Karting - KZ. Le Tchèque fait une course parfaite en tête tout au long des 23 tours. Bien parti, profite des incidents qui retardent certains de ses poursuivants pour prendre une petite avance dès le premier tour, continuant à creuser l'écart de façon constante. 

Simo Puhakka (FIN - Tony Kart / Vortex / LeCont) et Marijn Kremers (NLD - Birel ART / TM Racing / LeCont) retombent à l’arrière du peloton après leur accrochage et Anthony Abbasse (FRA - Sodi / TM Racing / LeCont) abandonne en même temps que Jonathan Thonon (BEL - Birel ART / TM Racing / LeCont). Rick Dreezen (BEL - KR / Parilla / LeCont) se remet d’une sortie de piste dans le premier tour et s’installe solidement en 2ème position devant Fabian Federer (ITA - CRG / TM Racing / LeCont). Alex Irlando (ITA - Sodi / TM Racing / LeCont) parvient à dépasser Paolo De Conto (ITA - CRG / TM Racing / LeCont), détenteur du meilleur tour en course, pour prendre la 4ème place.

Trois ans après que Karol Basz ait remporté le titre mondial en KF, Patrik Hajek devient le deuxième champion du monde pour la Team Kosmic Racing Department d'Olivier Maréchal, et le premier Tchèque à remporter cette consécration. Une belle récompense pour un pilote courageux en quête d'un succès majeur depuis plusieurs saisons.

Pauwels vainqueur à domicile, Navalon Boya remporte le Trophée de l'Académie

Le leader en termes de points Jose Maria Navalon Boya (ESP) persiste dans son ascension en Trophée FIA Karting Academy avec une victoire supplémentaire dans une manche. Pourtant, son rival Kobe Pauwels (BEL) prend rapidement le contrôle de la finale. L'écart varie entre les deux concurrents, mais Navalon Boya, détenteur du tour le plus rapide, décide de ne prendre aucun risque, sachant qu'il est déjà assuré de gagner le Trophée, et se contente de la deuxième marche du podium. Joshua Rattican (GBR) se classe 3ème devant Craig Tanic (FRA), mais sera pénalisé par la suite pour un carénage avant mal positionné. Guilherme A. De Figueiredo (BRA) reprend la 4ème place et Robert De Haan (NLD) qui termine en 5ème position.

Classement final du Trophée FIA Karting Academy 2018

1- Jose Maria Navalon Boya (ESP) 64 points
2- Kobe Pauwels (BEL) 63 points
3- Guilherme A. De Figueiredo (BRA) 50 points
4- Sami Meguetounif (FRA) 47 points
5- Federico Albanese (ITA) 40 points

Vigano triomphe jusqu'au bout

Dominant en Super Coupe Internationale FIA de Karting - KZ2, Matteo Vigano (ITA - Tony Kart / Vortex / LeCont) ne concède qu'une 3ème place dans sa dernière manche qualificative, contre ses concurrents qui ont déjà monté leurs nouveaux pneus. Cela n’empêche pas l'Italien de partir en pole position pour la finale aux côtés d'Adrien Renaudin (FRA - Sodi / TM Racing / LeCont). Alors que Vigano s’envole immédiatement, Daniel Bray (NZL - GP / Alu Group / TM Racing / LeCont) remporte une solide 2ème place. Renaudin résiste à la pression de Gaetano Gomes E.S. Di Mauro (BRA - CRG / TM Racing / LeCont) jusqu'au dernier tour. Une attaque de dernière minute permet à David Vidales Ajenjo (ESP - Tony Kart / Vortex / LeCont) de prendre la 3ème place devant le Brésilien et Renaudin, tandis que Vigano remporte un succès international bien mérité.