IDC - ANNONCE DE LA LISTE DES PARTICIPANTS À LA COUPE INTERCONTINENTALE DE DRIFTING FIA | Federation Internationale de l'Automobile
This page contains archived information and may not display perfectly

IDC - ANNONCE DE LA LISTE DES PARTICIPANTS À LA COUPE INTERCONTINENTALE DE DRIFTING FIA

  • gb
  • es
22.10.19

La FIA a annoncé la liste des participants à la troisième édition de la Coupe Intercontinentale de Drifting, qui se déroulera du 29 novembre au 1er décembre sur le célèbre circuit de Tsukuba au Japon.

La liste comprend 25 pilotes, dont les vainqueurs des deux premières éditions, représentant 17 pays et territoires différents issus de quatre continents.

La représentation japonaise est dirigée par le vainqueur de l'édition inaugurale de l'événement, Masato Kawabata. Le triple vainqueur de la série Grand Prix D1 alignera sa Toyota Supra A90 dans le but de réitérer sa performance victorieuse de 2017.

Son compatriote, Masashi Yokoi, devrait également être en lice pour la victoire. Au volant de sa Nissan Silvia S15, le champion GP D1 en titre est actuellement en tête du championnat national de drift et est en passe de remporter deux titres consécutifs.

Georgy Chivchyan, vainqueur de l'IDC FIA l'an dernier, sera de retour pour défendre son titre. Le pilote natif de la ville sibérienne de Krasnoyarsk, mieux connu sous le nom de "Gocha", est un multiple vainqueur et leader actuel de la Russian Drift Series.

Andrew Gray devrait être une autre force sur laquelle compter. L'Ecossais s’est fait un nom sur la scène japonaise du drifting, ayant remporté son quatrième titre en Formule Drift Japan ce mois-ci. Gray sera au volant de la Toyota MarkⅡJZX100, célèbre dans le monde entier pour ses 1000 chevaux.

Michael Whiddett, également connu sous le nom de " Mad Mike ", est un autre champion de Formule Drift Japan sur la liste des engagés, ayant remporté le titre en 2018. Le Néo-Zélandais est un ambassadeur bien connu de ce sport dans le monde entier, ayant réalisé des courses d’exhibition à l'occasion de Grands Prix de Formule 1, de courses du Supercars Championship australien et du Goodwood Festival of Speed.

Yves Meyer, finaliste de l’épreuve l’an dernier, reviendra au Japon avec la première place en ligne de mire. Le pilote suisse atterrira tout juste de la Drifting Cup des FIA Motorsport Games qui se déroule sur le circuit italien de Vallelunga.

Masanori Kohashi, Yukio Matsui et Hideyuki Fujino sont les pilotes locaux restants sur la grille, respectivement au volant d’une Nissan Silvia S15, d’une Mazda RX7 FD3S et d’une Nissan 180SX RPS13. Mais ce n'est pas tout pour la représentation asiatique à l'IDC FIA de cette année.

Xia Chang Hao, Chen Wen Qian et Zijun Zhao forment l'afflux de pilotes chinois, le Taipei chinois étant représenté par Feng Jenchih. Charles Ng, ancien habitué du Championnat du WTC participera également à l'IDC FIA, arborant le drapeau de Hong Kong, ainsi que Byung Jin Ahn de Corée du Sud, et Toni Arakaki des Philippines.

La Malaisie alignera Muhammad Zaiham Hamdan et un autre pilote expérimenté en D1, Tengku Djan Ley, qui participera également à l'épreuve. La Thaïlande, autre pays de l'Asie du Sud-Est, sera également représentée par deux pilotes, Chanatpon Kerdpiam et Daychapon Toyingcharoen.

Le pilote de Singapour, Ben Chiam, est un autre habitué de la Formula Drift Japan, représentant le même team Kazama que Gray.

Pour 2019, l'événement se tiendra sur le célèbre circuit de Tsukuba, du 29 novembre au 1er décembre. Tout pilote titulaire d'une licence émise par son Autorité Sportive Nationale est éligible pour participer à l'IDC FIA.

L'édition 2017 a été remportée par Kawabata, Chivchyan ayant remporté la victoire l'année suivante.

Les règlements sportifs et techniques sont disponibles ici.