Fin de la première manche du Rallye Moritz Costa Brava | Federation Internationale de l'Automobile

Fin de la première manche du Rallye Moritz Costa Brava

  • gb
  • es
16.03.19

La première journée du 67e Rallye Moritz Costa Brava en Espagne, première manche du FIA European Historic Sporting Rally Trophy, a été marquée par deux étapes spéciales à Els Angels, pour un total de plus de 31 kilomètres. Le classement général n’aurait pas pu être plus serré avec seulement 0,4 seconde séparant les deux premiers équipages à la fin de la première journée.

Super spéciale 1: Els Angels 1

Au terme de la première étape, c'est la Lancia Delta Integrale 16v Keysport Engineering (catégorie 4) du duo italien formé par  Luigi Lucky Battistolli, « Lucky », et sa copilote Fabrizia Pons qui mène les feuilles de temps. Leur chrono de 10m 16 secondes sur les 15,678 km de l'étape les place 1,9 seconde devant leurs plus proche concurrente, la BMW M3 de Jean-François et Aline Berenguer.

La troisième voiture la plus rapide de l'étape est la Porsche RS 911 de catégorie 2 d'Anders et Ingrid Johnsen, les Suédois ayant réalisé un chrono de 10m43.6. Valter Jensen et Erik Pedersen, champions en titre de la catégorie 4, se sont classés quatrièmes dans la BMW M3, avec un chrono de 10m46,9 secondes, à 30,9 secondes des premiers de la catégorie.

Lazlo Mekler et Edit Mekler-Miko, champions en titre de la catégorie 2, sont 10e au classement général au volant de l'Alfa Romeo 1750 GTAM à l'issue de la première étape, et deuxième de la catégorie avec un chrono de 11mn.07.3s.

En catégorie 3, c’est la Ford Escort 1800 Viking Motorsport qui mène la danse, pilotée par le duo Argentin Jorge Perez-Companc et Jose Volta. Ils terminent 18ème au classement général avec un temps de 11m11.5 et 8 secondes d'avance sur leur plus proche rival.

A l'issue de la première étape, la catégorie 1 est menée par Antonio Parisi et Giuseppe D'Angelo, champions en titre de la catégorie, avec un temps d'étape de 11m33,5 pour la 29ème place au volant de la Porsche 911S. Ils ont 12 secondes d’avance sur la Ford Escort Twincam de Heiko Dlugos et Tim Rauber.

La première étape est le théâtre du premier abandon du rallye, celui de la VW 1303S Beetle de James Calvert et James O’Brien qui s’arrête peu avant la fin de l’étape.

Super spéciale 2: Els Angels 2

Lors de la deuxième manche de l'étape spéciale Els Angels, la tête du classement a quelque peu changé. Jean-François Berenguer a réalisé le meilleur temps d'étape de nuit, avec un chrono de 10m29,9 dans la BMW M3,, 2,3 secondes devant la Lancia Delta Intergale de 'Lucky'.

Les Espagnols Daniel Alonso et Candido Carrera ont terminé troisièmes en 10m53.5 dans le 4x4 Ford Sierra Cosworth, améliorant ainsi leur temps par rapport à la SS1, ce qui leur permet de terminer 9e au général.

La Porsche RS 911 d'Anders Johnsen signe le meilleur temps de la catégorie 2 pour la deuxième fois de la première étape, le Suédois terminant 6ème au général en 11.04.1, avec plus de 32 secondes d'avance sur son rival le plus proche.

Jorge Perez-Companc fait également un doublé en terminant de nouveau en tête de la catégorie 3, sa Ford Escort arrivant 9ème avec un chrono de 11:33.1. Antonio Parisi continue de mener la catégorie 1 au volant de la Porsche 911S avec un chrono de 12m12.1.

Classement général après la première manche

Catégorie 4 : Jean-François et Aline Berenguer (BMW M3) mènent au classement général avec un temps de 20m47.8, seulement 0.4 secondes devant Lucky et Fabrizia Pons (Lancia Delta Integrale 16v).

Catégorie 3 : Jorge Perez-Companc et Jose Volta (Ford Escort 1800) sont 9ème au général après deux étapes avec un temps de 22m44.6, 20 secondes devant la Porsche 911 SC des Finlandais Pentti Veikkanen et Timo Jaakkola.

Catégorie 2 : Anders et Ingrid Johnsen (Porsche RS 911) mènent la catégorie et son 4èmes au général avec un chrono de 21m47.7, 58 secondes devant Lazlo Mekler et Edit Mekler-Miko (Alfa Romeo 1750 GTAM) 10èmes en 22m45.9.

Catégorie 1 : Antonio Parisi et Giuseppe D'Angelo (Porsche 911S) terminent la première étape en 16ème position avec un temps de 23m45,6, soit 17,5 secondes d'avance sur Heiko Dlugos et Tim Rauber (Ford Escort Twincam).