FIA KARTING - CHAMPIONNAT DU MONDE DE KARTING FIA : BERNIER ET TRAVISANUTTO REMPORTENT LES TITRES EN SUÈDE | Federation Internationale de l'Automobile

FIA KARTING - CHAMPIONNAT DU MONDE DE KARTING FIA : BERNIER ET TRAVISANUTTO REMPORTENT LES TITRES EN SUÈDE

  • gb
  • es
23.09.18

Championnats du Monde de Karting FIA - Finales 

Deux excellents champions ont été couronnés à Kristianstad après trois jours d'affrontements intenses sur le circuit d'Åsum dans le cadre du Grand Prix de karting de Suède. Dimanche, sous un soleil radieux, les dernières épreuves qualificatives ont arrêté la liste des 34 finalistes en lice dans les deux catégories, avant que les finales ne rendent leur verdict devant un large public. Victor Bernier (FRA) remporte avec vigueur le Championnat du Monde de Karting FIA Junior, tandis que Lorenzo Travisanutto (ITA) prend le dessus sur Hannes Janker (DEU) à deux tours de l'arrivée du Championnat du Monde FIA Karting OK.

Le retour du beau temps apporte une lumière supplémentaire à la journée décisive de la compétition de Kristianstad. Au fur et à mesure que la tension s’intensifie, les spectateurs s'engouffrent autour du circuit et dans le paddock. La présence et l'accessibilité d'anciens pilotes de Formule 1 comme Felipe Massa, président de la CIK-FIA, et Nico Rosberg, champion du monde 2016, sont un attrait supplémentaire pour les amateurs.

Toujours très compétitives, les dernières manches qualificatives ont offert du beau spectacle dimanche matin, mais n'ont pas perturbé le classement du samedi soir. Taylor Barnard termine 1er dans la catégorie OK-Junior devant Dino Beganovic et Kai Askey, tandis que Lorenzo Travisanutto conserve la tête en OK devant David Vidales Ajenjo et Hannes Janker.

Superbe course de Bernier qui remporte le titre junior

Le départ de la Finale du Championnat du Monde de Karting FIA Junior n'a pas bouleversé la hiérarchie. Taylor Barnard (GBR - KR / Parilla / Vega) est en tête devant Kai Askey (GBR - FA Kart / Vortex / Vega) et Dino Beganovic (SWE - Tony Kart / Vortex / Vega). Victor Bernier (FRA - Kosmic / Parilla / Vega) et Gabriele Mini' (ITA - Parolin / TM Racing / Vega) montrent rapidement leurs ambitions en gagnant du terrain. Derrière Barnard, la situation évolue rapidement avec la chute progressive d’Askey au classement et l'attaque de Bernier sur Beganovic au 5ème tour. Le Français réduit rapidement son écart sur le leader. 

Sans jamais perdre son sang-froid, il monte à l’assaut de Barnard pour la première fois, qui contre-attaque immédiatement. La deuxième tentative est la bonne : Bernier prend le contrôle de la course au 7ème des 21 tours de la finale. Il gère ensuite son avance sur Barnard à la perfection, puis sur Gabriel Bortoleto (BRA - CRG / TM Racing / Vega) qui est parvenu à passer Barnard. En fin de course, Mini’ revient en force et double le Brésilien. 

Bernier remporte un titre mondial sans faille, avec près d'une seconde d'avance sur Mini’. Bortoleto, détenteur du meilleur tour en course, monte sur la 3ème marche du podium. Alors que Barnard termine déçu en 4ème position, Kirill Smal (RUS - Tony Kart / Vortex / Vega) fait une belle remontée de 10 places pour rejoindre le top 5. Le titre de Bernier rappelle celui de l'autre Français, Martins, également nommé Victor, qui l’a remporté lui aussi avec VDK Racing, en 2016.

La domination enfin récompensée pour Travisanutto

Lorenzo Travisanutto (ITA - KR / Parilla / B'stone) est sans aucun doute l'homme fort de la catégorie OK à Kristianstad. Le pilote aux couleurs de Rosberg Racing a maîtrisé la finale avec une habileté admirable. Parti en pole position, Travisanutto est rejoint par son rival préféré Hannes Janker (DEU - KR / Parilla / B'stone). Il est en tête avant la mi-course et semble bien parti pour gagner. Travisanutto gère la situation avec beaucoup d'intelligence. Il augmente le rythme au bon moment, à mesure que l'arrivée approche. Sur les traces du Champion d'Europe en titre, l'Italien fait un dépassement imparable dans l'avant-dernier tour et remporte la victoire. Travisanutto n'a pas caché sa joie de remporter enfin son premier titre de Champion du Monde de Karting FIA en catégorie OK. Derrière les deux premiers, Luigi Coluccio (ITA - Birel ART / TM Racing / B'stone) confirme son excellente performance en Suède en 3ème position. Champion du monde junior l'an dernier, Dexter Patterson (GBR - KR / Parilla / B'stone) peut être fier de sa 4ème place dans la catégorie supérieure devant Noah Milell (SWE - Tony Kart / Vortex / B'stone) 5ème.