FE - SANTIAGO S'APPRÊTE À ACCUEILLIR LA CINQUIÈME SAISON DU CHAMPIONNAT DE FORMULE E ABB FIA | Federation Internationale de l'Automobile

FE - SANTIAGO S'APPRÊTE À ACCUEILLIR LA CINQUIÈME SAISON DU CHAMPIONNAT DE FORMULE E ABB FIA

  • gb
  • es
09.10.18.

La Formule E compte faire revenir la course électrique au Parque O'Higgins, au centre de la capitale chilienne, pour la seconde fois.

Santiago accueillera à nouveau le championnat de Formule E ABB FIA pour la saison 5 - avec une nouvelle piste dans les environs du Parque O'Higgins pour la deuxième édition de l’E-Prix Santiago Antofagasta Minerals, le 26 janvier.

Après le premier succès des courses électriques dans les rues de Santiago en février dernier, la Formule E reviendra sans doute au Parque O'Higgins, au centre de la capitale chilienne, sous réserve que les pistes soient homologuées et que le projet obtienne l'approbation du Conseil mondial du sport automobile de la FIA.

L’E-Prix Santiago Antofagasta Minerals accueillera la troisième manche de la très attendue saison 2018/19, et verra les voitures Gen2 se frayer un chemin sur les routes en périphérie du parc, et sur l'esplanade du Parque O’Higgins, qui accueille déjà de nombreux événements internationaux tout au long de l'année.

Antofagasta Minerals ne sera pas seulement le sponsor en titre de la course pour la deuxième année consécutive à Santiago, mais étendra également son affiliation avec la série de courses électriques urbaines en tant que partenaire officiel de l'exploitation minière de cuivre.

Alberto Longo, co-fondateur et directeur du championnat de Formule E, a déclaré : "Je suis très heureux que Santiago figure à nouveau au calendrier du championnat de Formule E ABB FIA pour la cinquième saison. J'ai de très bons souvenirs de l'événement de l'année dernière et j'aime beaucoup l'atmosphère de la ville et le superbe cadre des Andes. Je tiens à remercier le maire Felipe Alessandri pour son soutien - ainsi que la ministre des Sports Pauline Kantor, la ministre de l'Énergie Susana Jiménez, l'intendante de la région Métropolitaine Karla Rubilar et le président du FADECH Mauricio Melo Avaria pour avoir rendu possible l'organisation de la course au Chili. Le Parque O'Higgins est un endroit idéal pour un événement sportif international comme le nôtre. J'aimerais également exprimer ma gratitude à Antofagasta Minerals pour la continuité de leur partenariat et je me réjouis de travailler en étroite collaboration avec eux lorsqu'ils rejoindront la famille Formule E en tant que partenaire officiel."

Felipe Alessandri, maire de Santiago, a déclaré : « Nous avons changé de site, nous avons appris beaucoup en écoutant les personnes habitant aux alentours. Nous discutons avec eux pour atténuer les points négatifs, nous allons donc organiser l’évènement au Parque O'Higgins. Par conséquent, le travail de mise en place se fait pendant la journée, et ce, sans bloquer les accès aux lieux publics comme les piscines et zones de loisirs qui restent en activité. Comme ce fut le cas à Parque Forestal, les sommes récoltées par les fonds municipaux seront investies dans des projets qui améliorent la qualité de vie des résidents. Ces fonds peuvent entre autres contribuer à l'installation d'un nouvel éclairage public, à la restauration de façades et du matériel urbain ou encore à l'amélioration des terrains de jeux, espaces ouverts aux animaux, ainsi qu’à l’installation de zones d’entraînement sportif comme des parcours de santé. »

Pauline Kantor, ministre des Sports, a déclaré : « Nous sommes très heureux que la Formule E revienne au Chili en janvier. C'est une bonne nouvelle pour nous tous, car cela signifie que notre pays est à la hauteur, capable d’organiser de grands événements. Cela augmente notre visibilité au niveau mondial. C'est une très bonne nouvelle non seulement pour le sport, mais aussi pour le tourisme. C’est une superbe vitrine qui va mettre le Chili en valeur dans le monde entier."

Susana Jiménez, ministre de l'Énergie, a déclaré : « Nous sommes ravis que cet événement de Formule E soit développé dans notre pays, c'est une initiative qui cadre totalement avec nos objectifs et notre engagement en terme de mobilité électrique. Notre programme de mobilité comprend un challenge de taille : multiplier par 10 le nombre de véhicules électriques qui circulent dans nos rues, et cet  évènement, c’est un moyen de diffuser cette technologie et de montrer ses vertus. L’électricité est propre, n'émet pas de pollution sonore et offre un haut degré de sécurité et d’autonomie. »

Karla Rubilar, intendante de la Région Métropolitaine, a déclaré : « La formule E est un moyen de rendre visible et de donner une impulsion  forte à la mobilité électrique en métropole et à travers tout le pays. Cette initiative sportive s'inscrit dans le cadre des efforts déployés par l'administration et le gouvernement régional pour réduire les émissions, en laissant de côté les combustibles fossiles. C’est l’engagement que nous venons de signer lors du Sommet sur l'action climatique tenu il y a quelques semaines à San Francisco. La Formule E va permettre de présenter Santiago et ses attractions au monde entier, tout en faisant la promotion de la mobilité électrique. Il faut qu’elle ne soit plus un phénomène de niche et qu’elle devienne accessible à tous. »

Mauricio Melo Avaria, Président du FADECH, a déclaré : « La fédération nationale chilienne de sport automobile (FADECH) est très fière d'accueillir une fois de plus le championnat ABB FIA de Formule E à Santiago. La FADECH remercie les promoteurs de cette catégorie passionnante et les autorités de la FIA pour la confiance accordée à notre institution en ce qui concerne la prise en charge cet événement, en attendant l'approbation de la CMMSC. La Formule E est sans doute de retour grâce au succès incroyable de l'E-Prix de la saison dernière, produit du travail acharné de plus de 250 dirigeants sportifs qui ont fait preuve d'un niveau élevé de responsabilité et d'engagement. J'aimerais profiter de cette occasion pour les remercier comme il se doit. Nous acceptons ce formidable nouveau défi avec humilité et détermination et nous attendons avec impatience d’offrir du grand spectacle. »

Iván Arriagada, directeur général d'Antofagasta plc, a déclaré : « Soutenir le championnat de Formule E ABB FIA souligne notre engagement à développer la mobilité électrique au Chili et dans le monde. Grâce à l'utilisation du cuivre, les véhicules électriques ne produisent pas d'émissions de gaz à effet de serre et constituent une réponse efficace au changement climatique et à la pollution dans nos villes. En tant que l'un des plus grands producteurs de cuivre, nous croyons en l'exploitation minière pour un avenir plus durable et, par conséquent, nous sommes fiers de sponsoriser non seulement l’E-Prix Santiago Antofagasta Minerals, mais aussi la série mondiale de courses électriques urbaines. »

Pour obtenir les dernières informations du championnat de Formule E ABB FIA, rendez-vous sur le site internet : www.FIAFormulaE.com