F3 - VIPS SURVIT À L'ASSAUT DE PREMA POUR REMPORTER UNE VICTOIRE ÉPOUSTOUFLANTE | Federation Internationale de l'Automobile
This page contains archived information and may not display perfectly

F3 - VIPS SURVIT À L'ASSAUT DE PREMA POUR REMPORTER UNE VICTOIRE ÉPOUSTOUFLANTE

  • gb
  • es
13.07.19

F3 - 2019 Course de Silverstone - Course 1

Le pilote estonien remporte sa deuxième victoire de la saison devant Daruvala et Armstrong

 

Jüri Vips signe une superbe course défensive à Silverstone pour garder l'implacable Jehan Daruvala derrière lui et remporter la course 1 de Formule 3 FIA dès le départ. Le pilote Grand Prix Hitech résiste à plusieurs tentatives de dépassement de PREMA pour conserver sa position jusqu’au drapeau à damier. Le duo est suivi par la deuxième PREMA de Marcus Armstrong en troisième position.

 

À l’extinction des feux, les pilotes s’élancent à toute vitesse, Vips installé devant Armstrong, s’accrochant à la pole position pour prendre la tête de la course. Dans sa tentative de prendre la première place, Armstrong retombe entre Daruvala et Christian Lundgaard, qui profite de sa concentration sur Vips.

 

Le Kiwi parvient à reprendre la place de Lundgaard dans le deuxième virage alors que ce dernier se bat avec Leonardo Pulcini. L'Italien est initialement passé sur la droite du pilote ART, qui freine avant de sprinter pour doubler à nouveau  sur la gauche et reprendre la quatrième place.

 

Pendant ce temps, la troisième PREMA de Robert Shwartzman retombe à la 13e place après un départ lent, mais il lutte pour revenir à sa position de départ de sixième sur la grille du circuit de Silverstone.

 

Armstrong et Lundgaard sont engagés dans une bataille acharnée pour la troisième place dans les virages serrés du circuit, avant que le Kiwi ne se voit offrir un peu de répit par Federico Malvestiti qui s’est arrêté sur la piste, entraînant une période de VSC.

 

De retour à l’avant, Daruvala tente une audacieuse manœuvre sur le leader de la course à la reprise de l’action, mais Vips se défend courageusement dans le virage pour s'accrocher à la P1. Quelques minutes plus tard, le pilote indien fait une deuxième tentative, mais est stoppé une fois de plus par les capacités défensives du pilote Hitech qui tient le coup, malgré des pneus en bout de course.

 

La bataille est cependant loin d'être terminée, et l'écart reste inférieur à une seconde, mais Vips ne s’accorde aucune faiblesse. Son changement persistant de trajectoire brise l’élan de Daruvala et le maintient à l'arrière. La troisième tentative du pilote PREMA est la plus serrée de la longue bataille, mais Vips résiste encore et toujours alors que les deux pilotes vont presque au contact.

 

Après une lutte acharnée pour la P1, l'Indien se retrouve soudainement à devoir défendre sa P2 après être légèrement sorti de la piste dans un virage. Armstrong plonge sur le pilote, touchant ses roues. Toujours à une seconde de Vips, Daruvala enclenche le DRS et parvient à s’accrocher à sa P2.

 

Plus loin, Raoul Hyman fait une sortie de piste et heurte les barrières. Ses tentatives de redémarrage sont vaines et il finit par sortir de sa voiture, entraînant l’intervention de la voiture de sécurité.

 

Il reste 5 tours à la reprise, Vips fait une superbe échappée tandis que Daruvala s’est fait distancer. L'Estonien creuse un écart d’une seconde et se retrouve hors de portée de DRS, Daruvala se concentre désormais sur son coéquipier Kiwi dans son sillage.

 

La voiture de sécurité réduit l’écart entre Piquet et Shwartzman mais aucun dépassement n’est pour autant possible. Repérant la Trident à l'arrière, le pilote PREMA prend de la vitesse et se lance dans une manœuvre sur Lundgaard, l’avalant par la gauche avec finesse.

 

Vips a bien creusé l’écart sur Daruvala, qui est maintenant enfermé dans une bataille à trois avec Armstrong et Pulcini pour les deux dernières places sur le podium. Ils luttent jusqu’au drapeau à damier, Vips devançant Daruvala et Armstrong, avec Pulcini en quatrième position.

 

Shwartzman complète le top 5 suite à sa manœuvre sur Lundgaard, tandis que Piquet vole la sixième position sur le fil. Le pilote ART doit se contenter de la septième place, devant Liam Lawson, Jake Hughes et Alex Peroni.

 

L'arrivée de Daruvala en P2 lui permet de prendre la tête du Championnat avec 100 points, soit deux de plus que son coéquipier Shwartzman. Vips est troisième avec 92, suivi d'Armstrong avec 69 et de Piquet, 43 points. PREMA mène le classement des équipes avec 226 points, devant ART Grand Prix, 76. Hitech Grand Prix est troisième avec 71 points, suivi de Trident 50 points et HWA RACELAB, 35.

 

Le plus jeune pilote de la grille, Liam Lawson, partira demain à 8h35, heure locale, en pole de la grille inversée de la Course 2.

 

Championnat FIA de Formule 3 2019 - Manche 4 - Classement Course 1

 

 

PILOTE

ÉQUIPE

1

Juri Vips

Hitech Grand Prix

2

Jehan Daruvala

PREMA Racing

3

Marcus Armstrong

PREMA Racing

4

Leonardo Pulcini

Hitech Grand Prix

5

Robert Shwartzman

PREMA Racing

6

Pedro Piquet

Trident

7

Christian Lundgaard

ART Grand Prix

8

Liam Lawson

MP Motorsport

9

Jake Hughes

HWA RACELAB

10

Alex Peroni

Campos Racing

11

David Beckmann

ART Grand Prix

12

Ye Yifei

Hitech Grand Prix

13

Felipe Drugovich

Carlin Buzz Racing

14

Yuki Tsunoda

Jenzer Motorsport

15

Lirim Zendeli

Sauber Junior Team by Charouz

16

Fabio Scherer

Sauber Junior Team by Charouz

17

Richard Verschoor

MP Motorsport

18

Niko Kari

Trident

19

Max Fewtrell

ART Grand Prix

20

Sebastian Fernandez

Campos Racing

21

Keyvan Andres

HWA RACELAB

22

Bent Viscaal

HWA RACELAB

23

Andreas Estner

Jenzer Motorsport

24

Simo Laaksonen

MP Motorsport

25

Teppei Natori

Carlin Buzz Racing

26

Logan Sargeant

Carlin Buzz Racing

27

Devlin DeFrancesco

Trident

   
 

NOT CLASSIFIED

 
   
 

Raoul Hyman

Sauber Junior Team by Charouz

 

Federico Malvestiti

Jenzer Motorsport

 

Alessio Deledda

Campos Racing

   
 

OVERALL FASTEST LAP

 
 

Logan Sargeant (Carlin Buzz Racing) - 1:45.692 on Lap 16

   
 

FASTEST LAP ELIGIBLE FOR POINTS

 

Jehan Daruvala (PREMA Racing) - 1:45.698 on Lap 17