F2 - RUSSELL REMPORTE LA COURSE ET LE CHAMPIONNAT | Federation Internationale de l'Automobile
This page contains archived information and may not display perfectly

F2 - RUSSELL REMPORTE LA COURSE ET LE CHAMPIONNAT

  • gb
  • es
24.11.18

F2 2018 - Course d’Abu Dhabi - Résumé de la course d’endurance

Le Britannique fait une impressionnante course d’endurance et remporte la victoire ainsi que le titre

George Russell remporte le titre de pilote de Formule 2 du Championnat FIA 2018 avec sa septième victoire de la saison dans une finale riche en action, ce soir sur le circuit de Yas Marina. Prenant et perdant tour à tour la tête de la course alors que derrière lui, l’agitation est incessante, il finit par s’imposer de trois secondes devant Artem Markelov et Luca Ghiotto.

C'est le premier départ nocturne de la saison, avec la pression de se lancer dans l'inconnu : Russell fait un mauvais départ qui permet à Nyck de Vries de prendre la tête de la course dans le premier virage, devant le leader du championnat et Markelov, mais c’est le chaos derrière lui, lorsque les pilotes DAMS Alexander Albon et Nicholas Latifi décrochent avec Sergio Sette Câmara.

Arjun Maini ne parvient pas à éviter le Canadien et le duo va au crash alors que Nirei Fukuzumi est touché alors qu'il contourne les voitures accidentées : avec 5 véhicules en plus ou moins bon état sur la piste, la voiture de sécurité fait son entrée, le reste du peloton devant couper chaque fois par les stands pour éviter la ligne droite encombrée. Le nettoyage de la piste terminé après 5 tours, la course peut reprendre, y compris pour Albon et Sette Câmara. 

Russell sonne la charge sur de Vries, avec Markelov sur ses talons : les deux pilotes rasent les bordures pour gagner du terrain sur le leader jusqu'à ce que le Britannique se dirige vers les stands au 9e tour : un tour incroyable lui permet de dépasser de Vries en sortant des stands, et une superbe victoire commence fortement à se dessiner.

Markelov fait son arrêt au tour suivant, se faufilant en sortie des stands juste derrière de Vries qui mène la remontée sur Ghiotto, l'un des seuls à avoir tenté la stratégie pneumatique alternative après être parti en P16 sur la grille. L'Italien a 24 secondes d'avance, mais le reste du peloton se rapproche, réduisant l’avance du leader de 5 secondes en 6 tours avant que l'écart ne recommence à s'inverser, s'étirant à 24 secondes sur les 6 tours suivants et offrant à Ghiotto une opportunité inattendue de victoire.

Malheureusement pour l'Italien, il coupe trop court dans la chicane de la marina juste avant son arrêt et se voit infliger une pénalité de 5 secondes pour sa faute, ce qui met à mal son excellent travail effectué depuis le début de la course : il purge sa peine avant que son équipe ne lui pose un set de pneus neufs au 26ème tour, lui permettant de remonter en P5. Il double ensuite Lando Norris et monte rapidement à l’assaut de de Vries, qui échoue à contenir la charge de Markelov quelques tours plus tôt.

Dans l'avant-dernier tour, Ghiotto double de Vries dans la marina, mais manque de temps pour améliorer sa position sur le podium : Russell monte sur la première marche du podium, égalant le record de 7 victoires détenu conjointement par Stoffel Vandoorne et Charles Leclerc, avec 3s d'avance sur Markelov, lui même à près de 5 secondes devant Ghiotto. De Vries se contente de la P4 devant Norris. Louis Deletraz devance son coéquipier Antonio Fuoco d'une seconde après avoir battu Roberto Merhi pour prendre la 7ème place dans le dernier tour, et Tadasuke Makino et Jack Aitken complètent le tableau des points dans la finale de la saison.

Classement provisoire de la course d’endurance

 

Position

Pilote

Équipe

Écart

1

George RussellART Grand Prix

 

2

Artem MarkelovRUSSIAN TIME

3.301

3

Luca GhiottoCampos Vexatec Racing

8.283

4

Nyck de VriesPERTAMINA PREMA Theodore Racing

12.046

5

Lando NorrisCarlin

19.050

6

Louis DelétrazCharouz Racing System

21.964

7

Antonio FuocoCharouz Racing System

23.633

8

Roberto MerhiCampos Vexatec Racing

27.375

9

Tadasuke MakinoRUSSIAN TIME

27.840

10

Jack AitkenART Grand Prix

32.786

11

Daniel TicktumBWT Arden

42.485

12

Dorian BoccolacciMP Motorsport

46.303

13

Alessio LorandiTrident

47.809

14

Alexander AlbonDAMS

55.571

15

Niko KariMP Motorsport

70.190

16

Sergio Sette CâmaraCarlin

70.766

17

Sean GelaelPERTAMINA PREMA Theodore Racing

89.971

 

  

 

 

Non classés 

 

 Nicholas LatifiDAMS

DNF

 

Nirei FukuzumiBWT Arden

DNF

 Arjun MainiTrident

DNF