F2 - LATIFI DE RETOUR À SON MEILLEUR NIVEAU À BUDAPEST | Federation Internationale de l'Automobile
This page contains archived information and may not display perfectly

F2 - LATIFI DE RETOUR À SON MEILLEUR NIVEAU À BUDAPEST

  • gb
  • es
03.08.19

F2 - 2019 Course de Hongrie - Feature Race

Le pilote DAMS remporte sa première victoire depuis la troisième manche, devant De Vries et Aitken

Nicholas Latifi remporte la victoire pour la première fois depuis Barcelone avec une superbe performance sur les virages serrés du circuit d’Hungaro, s’échappant devant Nyck De Vries dès le départ. Étonnamment, c'est la première fois cette saison que les deux premiers du Championnat se partagent un podium, le duo termine devant Jack Aitken de Campos Racing.

Malgré les pluies diluviennes de la séance qualificative de vendredi, le temps est plus clément samedi matin en Hongrie et De Vries en profite pour s’échapper habilement hors de la trajectoire, opérant une manœuvre sur la droite de Luca Ghiotto. Mais Nicholas Latifi les double tous les deux par la gauche et s’interpose à l’issue du premier virage, suivi par De Vries.

Au virage 1, Aitken remonte de trois places en P5, tandis qu'Hubert en gagne 5 pour arriver en 13ème place. Grosse déception pour Louis Delétraz, dont le mauvais départ le place 8ème, avant que sa Carlin ne s'immobilise.

Aitken commence à s’attaquer à Mick Schumacher en 4e position, qui était retombé derrière Ghiotto. L'Allemand défend bien sa position, mais la perd dans les stands alors que Campos effectue un arrêt parfait, ce qui permet au Britannique de prendre l'avantage sur le pilote PREMA et Ghiotto.

Un tour plus tard, Latifi a creusé l'écart sur De Vries et est revenu en P6, directement devant le pilote ART Grand Prix qui a déjà fait son arrêt. La tête de la course revient à Jordan King qui est sur la stratégie alternative.

Latifi a brièvement creusé l'écart sur De Vries quand il rejoint Ralph Boschung. Il est pris dans la circulation et le Hollandais en profite pour réduire l’écart. La première victime de la journée est Arjun Maini, qui s’arrête dans le gravier, entrainant une courte période de VSC.

Nobuharu Matsushita double Schumacher dans la ligne droite des stands à la reprise de la course, tandis que Latifi se grille devant Hubert, qui n’a pas encore effectué son arrêt, pour prendre la seconde place. Latifi se retrouve en tête alors que King fait son arrêt depuis la P1, le Canadien ayant creusé un écart de 6s entre lui et son rival au titre.

Les trois premières places sont à nouveau entre les mains de Latifi, De Vries et Aitken, avec Ghiotto en 4ème position et incapable d'égaler la vitesse du britannique. L'Italien se retrouve alors dans les griffes de Matsushita et acteur d’une lutte acharnée pour la P4.

Ghiotto parvient à retenir le pilote Carlin, qui se retrouve dans les griffes de Sérgio Sette Câmara, remonté de manière impressionnante depuis la 12ème place. Le duo s’apprête à rentrer dans le virage 3 sur une trajectoire un peu large, ce qui permet à King d'entrer dans le mix. Evitant de justesse le contact, le Brésilien et le Britannique passent devant Matsushita.

L’action s’arrête rapidement lorsque la Trident de Boschung se met à fumer et le force à s'arrêter sur le gravier. La course se termine derrière la voiture de sécurité. Ghiotto et King sont pénalisés après l’arrivée pour une infraction sous période de sécurité. Ils perdent quelques places. Latifi franchit la ligne d'arrivée devant De Vries et Aitken. Sette Câmara termine quatrième, devant Matsushita, Ghiotto, King, Schumacher, Guanyu Zhou et Callum Ilott.

La victoire du Canadien lui permet de gagner du terrain sur De Vries en tête du Championnat des Pilotes, avec maintenant 192 points pour De Vries et 28 de moins pour Latifi. Sette Câmara monte en troisième position avec 133, devant Ghiotto 130. Aitken complète le top 5 avec 128. Dans le championnat par équipes, DAMS augmente son avance et compte désormais 297 points, devant UNI-Virtuosi, 237. ART Grand Prix est troisième avec 198, suivie de Campos Racing avec 158 points et Carlin, 135.

Schumacher partira en pole position inversée pour la première fois depuis Bahreïn en course de sprint et visera une première victoire en F2 à la reprise de l’action demain, à 11h25 heure locale.

Championnat FIA de Formule 2 2019 - 8ème manche du Championnat d'Europe de Formule 2 - Classement provisoire de la manche 8

 

Pilote

Équipe

 

1

Nicholas Latifi

DAMS

 

2

Nyck De Vries

ART Grand Prix

 

3

Jack Aitken

Campos Racing

 

4

Sérgio Sette Câmara

DAMS

 

5

Nobuharu Matsushita

Carlin

 

6

Luca Ghiotto

UNI-Virtuosi Racing

 

7

Jordan King

MP Motorsport

 

8

Mick Schumacher

PREMA Racing

 

9

Guanyu Zhou

UNI-Virtuosi Racing

 

10

Callum Ilott

Sauber Junior Team by Charouz

 

11

Anthoine Hubert

BWT Arden

 

12

Nikita Mazepin

ART Grand Prix

 

13

Giuliano Alesi

Trident

 

14

Juan Manuel Correa

Sauber Junior Team by Charouz

 

15

Sean Gelael

PREMA Racing

 

16

Tatiana Calderon

BWT Arden

 

17

Mahaveer Raghunathan

MP Motorsport

 

18

Ralph Boschung

Trident

 
    
 

Non classés

  
 

Arjun Maini

Campos Racing

 
 

Louis Delétraz

Carlin

 
    
 

Meilleur tour au général

  
 

Jordan King

MP Motorsport

1:32.436 on lap 33

    
 

Meilleur tour au général éligible aux points

 
 

Jordan King

MP Motorspor