F2 - LA DYNAMO HOLLANDAISE DE VRIES SPRINTE POUR LA VICTOIRE À BARCELONE | Federation Internationale de l'Automobile
This page contains archived information and may not display perfectly

F2 - LA DYNAMO HOLLANDAISE DE VRIES SPRINTE POUR LA VICTOIRE À BARCELONE

  • gb
  • es
12.05.19

F2 - Course de Barcelone 2019 - Course de sprint

Le pilote ART remporte sa première victoire de la saison en troisième manche

Le pilote Néerlandais Nyck De Vries, remporte sa première victoire en Formule 2 FIA de la saison dans la Sprint Race, à Barcelone, en Espagne. Le pilote ART arrive en tête en 10 tours après un départ en dents de scie, pour terminer devant Luca Ghiotto d'UNI-Virtuosi qui remporte un duel tardif avec l’homme en P3, Callum Ilott (Sauber Junior Team by Charouz).

La première rangée entièrement britannique est secouée lorsque la BWT Arden rose d’Anthoine Hubert se faufile entre Ilott et Jordan King, deuxième. Le Français est suivi par De Vries qui répète la manœuvre et s’accroche à la P2 après un départ en P4 sur la grille. Pendant ce temps, Nicholas Latifi, vainqueur de la Feature Race, cède la P8 à Sean Gelael qui le double au départ.

La voiture de sécurité est déployée en urgence alors que la Carlin de Nobuharu Matsushita est en flammes. La sécurité éteint rapidement l'incendie et le pilote japonais s'en sort indemne.

De Vries prévoit une envolée à la reprise, tente une manœuvre pour la P1 sur l’intérieur d’Hubert, mais ne parvient pas à passer à travers la défense intensive du français.

Le Néerlandais réagit en réalisant le tour le plus rapide et passe Hubert sous DRS, alors que seulement 0,5s séparent les deux hommes. Il attend patiemment la longue ligne droite principale du circuit et bondit, passant par la droite d'Hubert puis sur l'intérieur du virage 1 - cette fois, l’attaque est imparable.

Ghiotto et Jack Aitken se rapprochent rapidement : l'Italien fait une manœuvre sur le pilote Campos pour prendre la P6. Pendant ce temps, Guanyu Zhou double King pour la quatrième place. Ghiotto se rapproche rapidement de King et parvient à arracher la cinquième place au Britannique.

A l'avant, Ilott - parti en pole de la grille inversée - prend sa revanche sur Hubert, se glissant devant le Français pour prendre la deuxième place.  Avec un podium encore possible, Ghiotto se charge rapidement de doubler son coéquipier Zhou en P4 et gagne rapidement du terrain sur Hubert.

Vers l’arrière, Nicholas Latifi, leader du championnat, manque une occasion de prendre le dessus sur son rival au titre Aitken : le pilote Campos tente un dépassement sur King, mais ne parvient pas à tenir la position et s’écarte pour permettre à Latifi de passer. Le pilote DAMS prend une position après une manœuvre sur King.

Hubert ne parvient pas à canaliser Ghiotto, qui est presque à portée DRS d’Ilott. Il fait une première tentative sur la position peu avant l'avant-dernier tour, mais le pilote Ferrari junior se défend courageusement dans l’entrée de la chicane et le tient pour l’instant à distance. Un tour plus tard, la patience de Ghiotto finit par payer, il double le Britannique dans la grande ligne droite et assure la position au premier virage. 

En tête, c’est un De Vries soulagé qui franchit la ligne d'arrivée avec sa première victoire de la saison, suivi de Ghiotto et Ilott, qui prend sa première place un podium en F2, avec la P3. Zhou double Hubert pour terminer en p4 au dernier tour et rétrograder le Français à la cinquième place. Latifi, King et Aitken complètent le top 8.

Latifi reste en tête du championnat des pilotes avec 93 points, suivi de Ghiotto avec 67 points. De Vries passe en troisième position avec 63 points devant Aitken qui en compte 62 et Guanyu Zhou 34. Au classement des équipes, DAMS est en tête avec 126 points, 25 points devant UNI-Virtuosi Racing. Campos Racing est troisième avec 74 points, suivi d’ART Grand Prix avec 67 points et Sauber Junior Team by Charouz avec 32 points.

Les courses reprendront dans les rues de Monaco dans un peu moins de deux semaines, avec un classement qui risque encore fortement d’être chamboulé.