F2 - AITKEN REMPORTE UNE TROISIÈME VICTOIRE EN F2 À MONZA | Federation Internationale de l'Automobile
This page contains archived information and may not display perfectly

F2 - AITKEN REMPORTE UNE TROISIÈME VICTOIRE EN F2 À MONZA

  • gb
  • es
08.09.19

F2 - Course de Monza 2019 - Course de Sprint

Le pilote Campos complète la course britannique avec un doublé d'avance sur King et De Vries

Jack Aitken signe sa troisième victoire de la saison lors d'une course de Sprint en Formule 2 à Monza, en dédiant sa victoire à son ami et pilote de la Renault Academy, feu Anthoine Hubert. Le pilote Campos est sous pression jusqu'au drapeau à damier, terminant de justesse devant son compatriote britannique Jordan King et le leader du championnat Nyck de Vries.

Sur une piste encore sèche, le pilote en pole fait un départ étonnant, s'élançant sans opposition à l’avant, alors que ses poursuivants se disputent les dernières places sur le podium. De Vries fait partie d'un groupe de pilote ayant dû s’écarter de la trajectoire, mais la circulation dans le virage 1 le force à tenir la sixième position. King et Callum Ilott trouvent l'espace nécessaire pour dépasser Giuliano Alesi en P2, émergeant dans un triplé britannique. 

Malgré son superbe départ, King comble rapidement l’écart qui le sépare d'Aitken en P1, démontrant la puissance impressionnante de sa machine MP Motorsport, sur le circuit unique de Monza.

Le jeune homme de 25 ans veut tenter une manœuvre sur la droite d'Aitken, mais choisit de se raviser, préférant prendre son temps et donner toutes les chances pour plus tard à sa Renault F1 junior. Son équipe le presse d'agir le plus tôt possible, et lors du tour de piste suivant, il double le pilote Campos dans la ligne droite des stands. Aitken répond instantanément à la vitesse de King et le force à reculer sur le côté, mais il s’écarte et finit par concéder la position.

La lutte s’intensifie derrière eux, car le premier virage continue de se révéler délicat pour les jeunes pilotes. De Vries, Sérgio Sette Câmara et Luca Ghiotto vont au contact. De Vries a la chance de s'en sortir indemne, mais le Brésilien crève un pneu et Ghiotto perd des morceaux de son aile avant. Sette Câmara est contrain d’abandonner, tandis que l'Italien passe aux stands et revient en piste bon dernier.

S’ensuit une période de VSC. À la reprise, Aitken s’élance devant King pour reprendre la tête des opérations dans la ligne droite des stands. De Vries devance Alesi en P4.

Aitken n’a pas encore mis fin à la bataille entre lui et son compatriote britannique et le jeune homme de 25 ans tente une nouvelle fois de contourner le coureur de Campos, mais les angles se sont resserrés. Aitken s'écarte, tandis que King est contraint de ralentir dans un virage, ce qui permet à Ilott de se faufiler en deuxième position.

Une fois de plus, le virage 1 est difficile à maîtriser et De Vries bloque dans son attaque dans le virage. Il dérape et part dans l'herbe, avant de ralentir suffisamment pour revenir sain et sauf, juste derrière Nobuharu Matsushita en cinquième position.

Il en est de même pour Ilott au dernier tour, qui bloque les roues d’entrée, le pilote Sauber Junior Team by Charouz perd le contrôle et part dans l’herbe, crevant un pneu en rasant la barrière. Cela sonne le glas de sa course depuis la deuxième place.

Pendant ce temps, Matsushita écope d’une pénalité de 5s pour une infraction sous VSC, ce qui le ramène en cinquième position et permet à De Vries de prendre la troisième place, derrière Aitken et King, qui sont passés en première et deuxième position au drapeau à damier. Le trio arbore fièrement le drapeau français sur le podium, en l'honneur d'Hubert.

Derrière les trois, Guanyu Zhou est quatrième et Matsushita cinquième. Mick Schumacher, Alesi et Louis Delétraz ramassent le reste des points.

De Vries étend son avance au Championnat à 59 points, après une deuxième place sur le podium ce week-end. Nicholas Latifi reste deuxième avec 166 points, 10 points devant Luca Ghiotto en troisième position. Aitken est à deux points de la quatrième place et Sette Camara, à deux longueurs de la cinquième. Dans le championnat par équipes, DAMS mène avec 317 points, devant UNI-Virtuosi avec 270 points. ART Grand Prix est troisième avec 231 et Campos Racing quatrième avec 183 points. Carlin est cinquième avec 177 points.

De Vries pourrait remporter le titre à Sotchi à la fin du mois de septembre, lorsque les courses reprendront en Russie.

 

Championnat FIA de Formule 2 2019 - 10ème manche du Championnat de Formule 2 - Classement provisoire de la Course de Sprint

 

 

PILOTE

ÉQUIPE

1

Jack Aitken

Campos Racing

2

Jordan King

MP Motorsport

3

Nyck De Vries

ART Grand Prix

4

Guanyu Zhou

UNI-Virtuosi Racing

5

Nobuharu Matsushita

Carlin

6

Mick Schumacher

PREMA Racing

7

Giuliano Alesi

Trident

8

Louis Deletraz

Carlin

9

Nikita Mazepin

ART Grand Prix

10

Nicholas Latifi

DAMS

11

Marino Sato

Campos Racing

12

Callum Ilott

Sauber Junior Team by Charouz

13

Mahaveer Raghunathan

MP Motorsport

14

Tatiana Calderon

BWT Arden

15

Luca Ghiotto

UNI-Virtuosi Racing

   
 

NON CLASSÉS

 
   
 

Sean Gelael

PREMA Racing

 

Sergio Sette Camara

DAMS

   
 

MEILLEUR TOUR AU GÉNÉRAL

 

Mick Schumacher (PREMA Racing) - 1:35.422 on Lap 4

   
 

MEILLEUR TOUR ÉLIGIBLE AUX POINTS

 

Mick Schumacher (PREMA Racin