F1 - VETTEL DEVANCE VERSTAPPEN LORS DES DERNIERS ESSAIS LIBRES TRÈS SERRÉS DU GRAND PRIX D’ITALIE | Federation Internationale de l'Automobile

F1 - VETTEL DEVANCE VERSTAPPEN LORS DES DERNIERS ESSAIS LIBRES TRÈS SERRÉS DU GRAND PRIX D’ITALIE

  • gb
  • es
07.09.19

F1 - Grand Prix d'Italie 2019 - Essais libres 3

Sebastian Vettel de Ferrari bat Max Verstappen de Red Bull Racing d'un peu moins de quatre centièmes de seconde pour s'emparer de la première place, lors d'une dernière séance d'essais plutôt serrée pour le Grand Prix d'Italie, où les cinq premiers pilotes ne sont séparés que par 0.270 secondes. 

Le temps de piste de la séance a été raccourci de 10 minutes en raison de travaux sur le circuit.  Une bordure sur l’extérieur du virage Parabolica a été enlevée et une clôture refaite après un incident lors de la précédente course de Formule 3 FIA. La voiture d'Alex Peroni a été projetée dans les airs après être entrée en contact avec la bordure de la piste. Le pilote australien a atterri à l'envers sur les barrières mais Peroni a réussi à s'éloigner du lieu de l’accident sans blessure apparente.

Charles Leclerc, le coéquipier de Vettel, qui avait été le plus rapide lors des deux premières séances d'essais vendredi, ouvre de nouveau la voie dans la première partie de la dernière heure d'essais avec un temps d’1:20.452, 0.159 devant Vettel et Daniel Ricciardo.

Mais c'est Vettel qui se montre le plus rapide lors des simulations de qualifications, l'Allemand profitant de l’aspiration de son coéquipier. Vettel prend ainsi la première place devant Leclerc avec un chrono d’1:20.294. 

Max Verstappen de Red Bull Racing, qui pilote ce week-end un moteur Honda spec 4, divise ensuite les pilotes Ferrari avec un tour à peine 0.032 plus rapide que celui de Vettel. Le rythme de Verstappen ne comptera pas beaucoup dans les qualifications, car le changement de moteur du Néerlandais l'oblige à prendre une pénalité et à prendre le départ en queue de peloton.

Après avoir été devancé en P2 par Verstappen, Leclerc est renvoyé en P4 par Valtteri Bottas. Leclerc signe un temps identique à celui du pilote Mercedes, mais Bottas s’empare de la P3 pour avoir signé le chrono en premier. 

Derrière Leclerc, la bonne forme de Ricciardo se poursuit malgré une piste rapide censée le désavantager. Il prend la P5 de la séance avec un chrono d’1:30.564. Cette bonne performance place Ricciardo à 0.270s du rythme de Vettel. 

Lewis Hamilton, étrangement discret, termine à trois dixièmes de seconde du rythme à la fin de la séance.

Nico Hulkenberg dans la deuxième Renault prend la septième place à 0.157s d’Hamilton, tandis qu'Alex Albon termine huitième dans la deuxième Red Bull, à une demi-seconde du rythme. Le pilote thaïlandais ne parvient pas à réaliser un tour sans faute, avec une erreur commise dans l'une des chicanes, et il se plaint également de problèmes de comportement dans les sections les plus lentes de la piste. 

Antonio Giovinazzi est neuvième pour Alfa Romeo Racing devant Daniil Kvyat de Toro Rosso qui boucle sa séance à 0.651s du rythme, en dixième position.

Grand Prix d'Italie de Formule 1 FIA 2019 - essais libres 3


1 Sebastian Vettel Ferrari 14 1:20.294 
2 Max Verstappen Red Bull Racing 11 1:20.326 0.032
3 Valtteri Bottas Mercedes 23 1:20.403 0.109
4 Charles Leclerc Ferrari 14 1:20.403 0.109
5 Daniel Ricciardo Renault 11 1:20.564 0.270
6 Lewis Hamilton Mercedes 21 1:20.595 0.301
7 Nico Hulkenberg Renault 13 1:20.752 0.458
8 Alex Albon Red Bull Racing 17 1:20.827 0.533
9 Antonio Giovinazzi Alfa Romeo Racing 15 1:20.881 0.587
10 Daniil Kvyat Toro Rosso 20 1:20.945 0.651
11 Carlos Sainz McLaren 21 1:20.949 0.655
12 Sergio Perez Racing Point 15 1:21.003 0.709
13 Pierre Gasly Toro Rosso 22 1:21.073 0.779
14 Lando Norris McLaren 21 1:21.292 0.998
15 Kimi Raikkonen Alfa Romeo Racing 19 1:21.325 1.031
16 Kevin Magnussen Haas 16 1:21.336 1.042
17 Romain Grosjean Haas 16 1:21.621 1.327
18 Lance Stroll Racing Point 17 1:21.639 1.345
19 George Russell Williams 22 1:22.374 2.080
20 Robert Kubica Williams 21 1:22.758 2.464