F1 - LECLERC REMPORTE SA PREMIÈRE VICTOIRE EN F1 EN BELGIQUE DEVANT HAMILTON ET BOTTAS | Federation Internationale de l'Automobile
This page contains archived information and may not display perfectly

F1 - LECLERC REMPORTE SA PREMIÈRE VICTOIRE EN F1 EN BELGIQUE DEVANT HAMILTON ET BOTTAS

  • gb
  • es
01.09.19

F1 - Grand Prix de Belgique 2019 - Course

Charles Leclerc remporte sa première victoire en Formule 1 à Spa-Francorchamps et dédie immédiatement sa première victoire à son rival d'enfance Anthoine Hubert, qui a tragiquement perdu la vie dans un accident lors de la course de Formule 2 FIA samedi sur le circuit ardennais. 

«  D'un côté, j'ai un rêve d’enfance qui se réalise. Mais d'un autre côté, le week-end a été très difficile depuis hier », a-t-il déclaré après avoir défié la pression tardive du leader du championnat pour remporter la victoire. 

« Nous avons d'abord perdu un ami. C'est très difficile ces situations, alors j'aimerais lui dédier ma première victoire. Nous avons grandi ensemble - ma toute première course, je l'ai faite avec Anthoine et il y avait Esteban [Ocon] - et je suis tellement désolé de ce qui est arrivé hier. Je ne peux pas profiter pleinement de ma première victoire, mais ce sera un souvenir que je garderai pour toujours. »

Sa victoire, Leclerc Leclerc la remporte depuis la deuxième pole position de sa carrière et le pilote monégasque conserve son avantage au départ de la course pour mener devant son coéquipier Sebastian Vettel, Hamilton et Bottas. 

La course de Max Verstappen prend fin peu après l’extinction des feux. Le départ du Néerlandais depuis P5 sur la grille de départ n'est pas idéal et il se fait immédiatement dépasser par plusieurs voitures. 

Verstappen réagit en prenant une trajectoire serrée à l'intérieur de l'épingle à cheveux La Source. À l'approche du virage, il heurte l'Alfa Romeo de Kimi Räikkönen qui envoie le Finlandais dans les airs. 

La voiture de Verstappen est également endommagée lors de l'incident et bien que le pilote Red Bull tente de continuer, sa suspension casse en sortant d'Eau Rouge et il quitte la course. 

L'incident entraîne l’intervention de la voiture de sécurité et lorsque le peloton se forme derrière la voiture de course, Leclerc mène devant Vettel, tandis qu’Hamilton devance Valtteri Bottas, et Lando Norris de McLaren, qui a profité de l'incident du virage 1 pour remonter depuis la 11e place sur la grille. 

Vettel est le premier des leaders à passer au stand, l'Allemand chaussant des gommes medium au 15e tour. Il rentre en piste en cinquième place et commence rapidement à signer des secteurs violets alors que le nouveau trio de tête Leclerc, Hamilton et Bottas est toujours en piste. 

Le leader de la course, Leclerc, fait son seul arrêt au 21e tour, mais revient en piste derrière son coéquipier Vettel. Après qu’Hamilton et Bottas aient fait leur arrêt au stand, l'Allemand devient le le nouveau leader, deux secondes devant le jeune pilote Ferrari. 

L'avance de Vettel n’est cependant que de courte durée. Leclerc comble l'écart et au 25e tour, Vettel est sommé de laisser passer son coéquipier. Au départ du tour suivant, il laisse son jeune coéquipier prendre la tête de la course en s’écartant de la trajectoire vers Eau Rouge. L'Allemand subit alors une forte pression de la par d’Hamilton. Il se défend pendant plusieurs tours, mais au 31ème, Hamilton parvient à passer. 

Plus à l’arrière, la nouvelle recrue de Red Bull, Alex Albon, commence à faire des progrès après son arrêt unique au stand pour chausser un set de gommes tendres. Le pilote thaïlandais, parti de la 17ème place sur la grille de départ, revient en piste en P15 et commence à s'imposer dans le peloton. Au 30ème tour, il passe devant Pierre Gasly de Toro Rosso et fait une belle remontée dans Les Combes, avant de rétrograder Daniel Ricciardo de Renault vers Pouhon pour prendre la 8ème place au 33ème tour. 

Le deuxième Toro Rosso de Daniil Kvyat est le prochain objectif, et au 38e tour, Albon double le Russe dans la descente de Kemmel. 

Il est maintenant en chasse de Perez, sixième, alors que le pilote mexicain était à neuf secondes de l'arrivée. Rien de dissuasif cependant, mais au 42e tour, il est parvenu à réduire l'écart sur le pilote Racing Point à seulement deux secondes. 

Dans les deux derniers tours, le pilote Red Bull poursuit son ascension. Au début du 44e tour, Lando Norris de McLaren, qui était cinquième, s’arrête juste après la ligne droite de départ, puis Albon, tenant un bon rythme, fait une manœuvre réussie sur Pérez en arrivant vers Les Combes. Une action audacieuse de la nouvelle recrue qui met une roue dans la terre sur le côté droit de la piste alors que le Mexicain tente de défendre sa position. 

Mais le rythme du pilote Red Bull n'est pas en reste et alors que Leclerc franchit la ligne d'arrivée pour remporter sa première victoire en Grand Prix devant Hamilton, Bottas et Vettel, Albon s'élance vers son meilleur résultat en F1 jusqu’alors. 

Derrière le pilote Red Bull, Perez s'accroche à la sixième place devant Kvyat, et Hulkenberg prend la huitième place devant la deuxième Toro Rosso de Pierre Gasly. Le dernier point revient à Lance Stroll. 

Grand Prix de Belgique de Formule 1 FIA 2019 - Course
1 Charles Leclerc Ferrari -
2 Lewis Hamilton Mercedes 0.981
3 Valtteri Bottas Mercedes 12.585
4 Sebastian Vettel Ferrari 26.422
5 Alex Albon Red Bull Racing 1'21.325
6 Sergio Perez Racing Point 1'24.448
7 Daniil Kvyat Toro Rosso 1'29.657
8 Nico Hulkenberg Renault 1'46.639
9 Pierre Gasly Toro Rosso 1'49.168
10 Lance Stroll Racing Point 1'49.838
11 Lando Norris McLaren 
12 Kevin Magnussen Haas 1 lap
13 Romain Grosjean Haas 1 lap
14 Daniel Ricciardo Renault 1 lap
15 George Russell Williams 1 lap
16 Kimi Raikkonen Alfa Romeo Racing 1 lap
17 Robert Kubica Williams 1 lap
18 Antonio Giovinazzi Alfa Romeo Racing 
19 Carlos Sainz Jr. McLaren 
20 Max Verstappen Red Bull Racing