F1 - LECLERC PLUS RAPIDE DES PREMIERS ESSAIS LIBRES SOUS LA PLUIE À MONZA  | Federation Internationale de l'Automobile
This page contains archived information and may not display perfectly

F1 - LECLERC PLUS RAPIDE DES PREMIERS ESSAIS LIBRES SOUS LA PLUIE À MONZA 

  • gb
  • es
06.09.19

Charles Leclerc domine une première séance d'essais affectée par la pluie lors du Grand Prix d'Italie de ce week-end, qui a été interrompu par le drapeau rouge à trois reprises. 

Leclerc, devenu le plus jeune vainqueur Ferrari du Grand Prix de Belgique le week-end dernier, s'empare de la tête à la fin d’une séance humide alors que le peloton passait en pneus slicks à la fin de la séance. Le pilote monégasque signe un meilleur temps d’1:27.905 plus rapide que Carlos Sainz de McLaren de trois dixièmes de seconde, l'Espagnol devançant sont coéquipier Lando Norris de deux dixièmes. 

Après de fortes pluies nocturnes et de la bruine ce matin, la séance s'est déroulée sur pneus pluie avant que le peloton ne passe rapidement aux gommes medium. Environ une demi-heure après le début de la séance, la course est stoppée une première fois alors que Kimi Räikkönen échoue son Alfa Romeo dans le bac à gravier dans Parabolica. 

Cependant, le deuxième arrêt n’intervient que quelques instants après que les drapeaux verts n’aient annoncé la reprise. Cette fois-ci, c'est Sergio Pérez de Racing Point qui est rattrapé par les conditions météo. Le pilote mexicain perd le contrôle de sa voiture dans la chicane Ascari et glisse à reculons dans les barrières. L'impact le retourne, endommageant également le côté gauche de la voiture. 

Après une période d'amélioration pour de nombreux pilotes sur piste sèche, Pierre Gasly de Toro Rosso provoque un dernier bref arrêt sous drapeau rouge lorsqu'il s'échoue sur une bordure dans la première chicane Rettifilo. Avec l'aide des commissaires de piste, le Français peut cependant repartir et la course reprendre rapidement. 

Dans la dernière phase de la séance, alors que les conditions s'améliorent encore, les temps commencent à chuter, Leclerc et le pilote McLaren signant leur temps à la toute fin de la séance. 

Lewis Hamilton se classe quatrième, avec un chrono de huit dixièmes de seconde plus lent que celui de Leclerc en pneus slicks en fin de course. Alex Albon, de Red Bull Racing, et Daniil Kvyat, ancien coéquipier Toro Rosso, terminent en cinquième position. Le Russe prend brièvement la première place avec un chrono d’1:29.960 dans les deux dernières minutes de la séance, mais l'amélioration rapide des conditions le voit termine à plus de deux secondes des meilleurs pilotes de la séance qui ont tous réalisé d'importants gains dans les derniers runs. 

Max Verstappen termine septième dans la deuxième Red Bull et la deuxième Ferrari de Sebastian Vettel, tandis que Valtteri Bottas prend la neuvième place pour Mercedes devant la deuxième Toro Rosso de Gasly qui termine la séance à 2.790s de Leclerc. 

Grand Prix d'Italie de Formule 1 FIA 2019 - Essais libres 1 
1 Charles Leclerc Ferrari 20 1:27.905 
2 Carlos Sainz McLaren 25 1:28.211 0.306
3 Lando Norris McLaren 23 1:28.450 0.545
4 Lewis Hamilton Mercedes 11 1:28.730 0.825
5 Alex Albon Red Bull Racing19 1:29.025 1.120
6 Daniil Kvyat Toro Rosso 25 1:29.960 2.055
7 Max Verstappen Red Bull Racing 11 1:30.10 2.195
8 Sebastian Vettel Ferrari 1:30.507 2.602
9 Valtteri Bottas Mercedes 11 1:30.596 2.691
10 Pierre Gasly Toro Rosso 26 1:30.695 2.790
11 Antonio Giovinazzi Alfa Romeo Racing 22 1:32.848 4.943
12 Lance Stroll Racing Point Racing Point 9 1:33.976 6.071
13 Daniel Ricciardo Renault 10 1:34.528 6.623
14 Kevin Magnussen Haas 7 1:34.715 6.810
15 Nico Hulkenberg Renault 10 1:35.133 7.228
16 Romain Grosjean Haas 7 1:35.980 8.075
17 Robert Kubica Williams 12 1:37.816 9.911
18 George Russell Williams 12 1:38.421 10.516
19 Sergio Perez Racing Point 4 
20 Kimi Räikkönen Alfa Romeo Racing 4