ETRC - BRERETON BOUCLE SA GLORIEUSE SAISON 2018 AVEC PANACHE | Federation Internationale de l'Automobile
This page contains archived information and may not display perfectly

ETRC - BRERETON BOUCLE SA GLORIEUSE SAISON 2018 AVEC PANACHE

  • gb
  • es
12.10.18.

Shane Brereton de TOR Truck Racing termine son année des records en GRAMMER TRUCK CUP du Championnat d’Europe de Course de Camions FIA avec une performance incroyable de 4 victoires de catégories en 4 courses.

À Jarama, c’est la seconde fois que Brereton remporte toutes les victoires de catégories de la GRAMMER TRUCK CUP, ayant déjà réalisé cet exploit au second round de la saison au Nürburgring. Le pilote britannique remporte 19 victoires de catégories sur 32 courses.

With pressure off his shoulders after sealing the title at Le Mans, Brereton switched to competing for overall glory and indeed the TOR Truck Racing driver had a sniff of the win in both the second fourth races at Jarama. 

Sous pression après avoir décroché le titre au Mans, Brereton est parti à la conquête de la gloire. Il termine second avec un podium général.

La GRAMMER TRUCK CUP ayant eu son dénouement au Mans, les yeux sont tournés vers la lutte entre Steffen Faas et Oly Janes pour la seconde place au général.

Après série de solides résultats, Oly Janes a continué à se rapprocher de Steffen Faas au cours des deux derniers week-ends de course. À son arrivée à Jarama, le pilote Buggyra International Racing System n’est qu’à sept points de son rival qui pilote pour la Team Tankpool24 Racing.

Après un week-end formateur au Mans, Faas réussit à prendre deux secondes places, une troisième et une cinquième. Ce qui s’avère tout juste suffisant pour garder Janes à l’écart et remporter la seconde place au général.

Malgré sa domination sur Faas pour le quatrième week-end consécutif, Janes termine l'année avec six points de retard sur lui en troisième position.

Terry Gibbon au volant du MAN T Sport éclaire ce week-end avec une troisième place inscrite en course 3.

Le vétéran Eduardo Rodrigues termine 4ème en course 1, peu après avoir annoncé tirer sa révérence à la remise des prix annuelle de l’ETRC FIA samedi dernier.

Ray Coleman (LRS/MAN) et Erwin Kleinnagelvoort (EK Truck Race/ Scania) terminent les 4 courses avec une 5ème place pour le meilleur des deux. Le duo s’est battu sans ménagement durant 3 des 4 courses, offrant une action à couper le souffle.

Jamie Anderson à bord de son MAN Anderson Racing a vécu un week-end mitigé. Il se retrouve tout d’abord involontairement impliqué dans l’accident du premier tour de la course 1 et termine ce week-end  avec une seconde place en course 4.

Le pilote local Luis Recuenco (Truck Sport Lutz Bernau / MAN) abandonne également après avoir été victime du même accident qui a mis fin à la course d’Anderson.

Frans Smit, qui fait sa deuxième apparition de l’année après Misano, marque des points dans son Scania sur les quatre courses, avec pour meilleure position, la 9ème en courses 2 et 4.

Frankie Vojtisek vit un week-end désastreux. Le Tchèque a vu sa course 1 s’arrêter au premier tour. Son équipe Czech Truck Racing a passé la nuit à reconstruire son MAN, mais le pilote ne pourra finalement pas reprendre la piste pour raisons médicales.

Les pilotes locaux, Jose Alberto Vila Sainz et Pedro Ignacio Garcia Marco, tous deux présents à Jarama, ont tous deux inscrit un seul top dix dans la GRAMMER TRUCK CUP, Vila Sainz obtenant le meilleur résultat « local » avec une 7ème position en course 1.