ERT - CONCLUSION EXALTANTE DE LA FINALE TU TROPHÉE EUROPÉEN DE RALLYE FIA AU PORTUGAL | Federation Internationale de l'Automobile
This page contains archived information and may not display perfectly

ERT - CONCLUSION EXALTANTE DE LA FINALE TU TROPHÉE EUROPÉEN DE RALLYE FIA AU PORTUGAL

  • gb
  • es
17.11.18.

Rallye Casinos de l’Algarve - Samedi

Alexandre Camacho et Rui Rodrigues remportent la victoire après une lutte serrée avec José Pedro Fontes/Paulo Babo et Ondrej Bisaha/Petr Tesinsky.

À l’image des routes qui traversent la Sierra Monchique de l’Algarve, la bataille pour la finale du Trophée Européen de Rallye FIA s’est avérée pleine de rebondissements, mais ce sont finalement Alexandre Camacho et Rui Rodrigues qui remportent la victoire après 11 étapes éprouvantes.

Le duo portugais remporte le titre ERT 2018 et sa place à la remise des prix FIA le mois prochain à Saint-Petersburg, où il recevront leur récompense à l’occasion d’un évènement haut en couleurs.

Le chemin de la gloire n’a pas été évident pour Camacho, mais il est battu et s’est débarrassé de son compatriote José Pedro Fontes et du Tchèque Ondrej Bisaha lui même suivi dans la classification ERT par le Roumain Dan Girtofan et de Kevin Van Deijne des Pays-Bas.

En ERT2, la victoire est remportée par les Russes Sergei Remennik/Marina Danilova, dont les plus fervents opposants, Ricardo Costa/Rui Vilaça ont disparu de la compétition après avoir été forcés d’abandonner lors de la première étape du samedi. Les Turques Mustafa Çakal/Mehmet Köleoglü terminent en seconde position et William Maviitty/Brian Daniels bouclent leur seconde visite au Rallye Casinos de l’Algarve avec encore une troisième place !

 

L’ERT3 est remporté par l’équipe portugaise de Miguel Correia/Pedro Alves dans la Renault Clio R3, un résultat brillant pour leur première saison complète de rallye, peu après leur victoire en Trophée Rallye Ibérique. La seconde team à terminer l’ERT3 est le duo Roumain Csongor Szabo/Rares Fetean, qui s’est débattu avec des problèmes de refroidissement moteur sur la Ford Fiesta R2 pendant toute la compétition.

En ERT Junior, les vainqueurs sont Roberto Blach/José Murado qui bénéficient des problèmes de voiture de Diogo et du crash d’Enrico Oldrati. L’équipe espagnole avait également remporté la Coupe Peugeot du Rallye Ibérique. Pour le classement final, rendez-vous sur le site de la FIA, Finale de l’ERT - classements.

L’Algarve dit temporairement au revoir au Trophée Européen de Rallye de la FIA, après deux finales mémorables. En 2019, le Rallye International du Valais devrait accueillir la finale, décision soumise à l’approbation du Conseil Mondial des Sports Mécaniques (WMSC) le 5 décembre.

 

Extrait d’interview des Champions ERT

 

ERT - Alexandre Camacho et Rui Rodrigues (PT)

Skoda Fabia R5

« Un départ d’évènement un peu compliqué car nous sommes habitués à ce genre de rassemblement  sur l’île de Madère, sur des routes propres; on n’a pas ce genre de chemins là-bas. Avec seulement deux passages pour la reconnaissance, c’était un sacré défi, car nous ne connaissons tout simplement pas le parcours. Mais au fur et à mesure de notre progression dans le Rallye, on s’est améliorés et particulièrement aujourd’hui, ça s’est super bien passé pour nous ! Nous avons changé de puce et nous sommes concentré sur les améliorations possibles. On a progressé à chaque étape, on s’est rapproché des premiers jusqu’à finalement remporter la victoire. Nous sommes tellement heureux, c’est fantastique d’être les Champions ERT.

 

 

ERT2 - Sergei Remennik et Marina Danilova (RU)

Mitsubishi Lancer Evo X

« C’était un super rallye. C’est dommage de n’avoir pas pu vraiment nous battre contre Ricardo Costa, il a perdu sa direction assistée donc finalement, ça nous a facilité la victoire ici sur le tarmac. Les routes sont très piégeuses ici, c’est vraiment des couses excitantes. J’ai aussi adoré bosser avec Marina comme co-pilote. Elle a vraiment été parfaite. Nous sommes super heureux d’être les Champions ERT2. » 

 

ERT3 - Miguel Correia et Pedro Alves (PT)

Renault Clio R3

« Nous sommes très heureux d’avoir remporté l’ERT3, quelle occasion formidable d’avoir pu participer à la compétition pour arriver à cette victoire. Ce rallye était très exigeant avec des étapes vraiment difficiles. Plein de surprises mais vraiment agréable, c’est une super sensation que de sortir vainqueur de l’ERT3. »

 

ERT Junior - Roberto Blach Nunez et Jose Murado Gonzalez (ES)

Peugeot 208 R2

« Super journée pour nous, ravi d’être champion ERT Junior. C’est vraiment un super évènement. C’est un rallye compliqué, avec des étapes vraiment dures. Mais j’ai beaucoup appris et nous sommes ravis de nos résultats. »