ERC - TRIO DE CHOC EN ERC GRYAZIN L’EMPORTE À LIEPĀJA | Federation Internationale de l'Automobile
This page contains archived information and may not display perfectly

ERC - TRIO DE CHOC EN ERC GRYAZIN L’EMPORTE À LIEPĀJA

  • gb
  • es
14.10.18

Rallye Liepāja 2018 - Rapport de manche 2

Rallye Liepāja 2018 - Rapport de manche 2

*La star russe remporte la victoire dans sa catégorie ainsi que le très convoité titre FIA ​​ERC Junior U28

*Les pilotes ERC Junior de moins de 28 ans se démarquent en remportant les 12 étapes de gravier à grande vitesse

*Kristensson bat son coéquipier et héros local Sesks en ERC Junior U27

*La saison de toutes les actions se termine sur un record pour Falcon avec la victoire du trophée féminin ERC

 

Nikolay Gryazin boucle un week-end parfait avec le Championnat d'Europe FIA ​​de Rally Liepāja, remportant la victoire au classement général, la victoire de sa catégorie et le titre Junior ERC U28 * aux côtés du co-pilote Yaroslav Fedorov.

 

Gryazin a prolongé son avance sur son plus proche rival Chris Ingram avec trois victoires d'étape dimanche matin, plaçant avec précaution sa ŠKODA Fabia R5 de Pirelli Sports Racing Technologies sur la ligne d'arrivée lors des trois dernières étapes de la saison.

 

« Ça fait du bien et je suis vraiment satisfait, » a déclaré le pilote Sports Racing Technologies. "Notre objectif n'était pas d’aller à fond mais de finir et maintenant je peux dormir tranquille. Je ne montre pas trop mes émotions mais je suis vraiment heureux. Nous avons beaucoup progressé cette année, nous avions une bonne stratégie et une bonne préparation pour chaque événement. Maintenant, je pense à l’année prochaine, lorsque je ferai deux tours de l'ERC grace à Eurosport. "

 

Malgré tous ses efforts, Ingram, de Toksport WRT, n’a pas pu suivre le rythme effréné de Gryazin, mais s’est assuré une solide deuxième place, ce qui lui a également assuré la deuxième place du classement du Junior ERC ERC Junior.

 

C’est le choc des titans pour la troisième place sur le podium entre Fredrik Åhlin et Fabian Kreim. Ils n’ont de cesse d’intervertir leurs positions tout au long du week-end, Kreim menant de 0,1s jusqu’en finale mais un impressionnant coup de boost d’Åhlin lui permet de reprendre la troisième place, remportant également cette dernière étape à 8.1s de Gryazin.

 

Kreim, quatrième, manque le podium, mais le quatuor leader a démontré la force de la catégorie ERC Junior de moins de 28 ans pour les jeunes talents en R5, en remportant toutes les étapes combinées. C’est une première historique, les pilotes ERC Junior U28 ont remporté toutes les étapes d'un événement ERC.

 

Łukasz Habaj (eSky Rally Team) complète le top cinq en reprenant sa position après l’accident d’Eyvind Brynildsen à l’étape 10 alors qu’il est en lutte contre Åhlin et Kreim pour la troisième place.

 

Filip Mareš (ACCR Czech Rally Team) et Rhys Yates (Kresta Racing) poursuivent leur domination du Rally Liepāja ERC Junior U28 en terminant respectivement 6ème et 7ème au général et 5ème et 6ème en catégorie. Tous deux voulaient renforcer leur confiance en eux sur les spéciales lettones à grande vitesse, en battant plusieurs autres rivaux R5 plus expérimentés pour assurer de belles positions.

 

Orhan Avcioğlu,  coéquipier Toksport WRT d’Ingram, a perdu trois minutes lors de la dernière étape après avoir été contraint de s’arrêter pour changer un pneu crevé, tout en conservant une huitième place au classement général.

 

Tom Kristensson remporte les honneurs ERC Junior U27 tout en terminant neuvième au général, battant son coéquipier ADAC Opel Rallye Junior, Mārtiņš Sesks. Sesks, favori local, boucle également le titre ERC3 tout en marquant un point au classement général de l'ERC, complétant ainsi le top 10.

 

Sergei Remennik (Russian Performance Motorsport) a rendu hommage à l'ERC2 en se remettant d'un échec en course juste avant le service de midi pour terminer 12ème du classement ERC.

 

Emma Falcon a été couronnée vainqueur de l’ERC Ladies’ Trophy 2018, avec suffisamment de points pour remporter le titre malgré la victoire de Catie Munnings (Saintéloc Junior Team) pour l’ERC de leur catégorie.

 

Récap de manche 2: Gryazin dans le ton alors que Juniors font le spectacle

Nikolay Gryazin avait déjà une main sur le trophée ERC Junior 28 ans avant de se rendre sur les six étapes de la deuxième manche, après avoir remporté cinq victoires d'étape sur six la veille.

 

Parmi les abandons de la veille, Simone Tempestini Tempestini reprend le volant de sa Fiat 124 Abarth pour remporter la victoire dans la catégorie RGT, bien que Laurent Pellier de PEUGEOT Rally Team et la star de l'ERC Junior U27 ne soient pas de retour dimanche.

 

La septième étape permet à Gryazin de revenir à son meilleur niveau, avec 3,7 secondes d'avance sur son plus proche rival, Chris Ingram, avec une nouvelle victoire d'étape. Il a fait encore mieux sur la portion chronométrée suivante, battant cette fois Ingram de 5.8s.

 

Derrière le duo de tête, la bataille fait rage. Fabian Kreim et Fredrik Åhlin échangent leur positions à trois reprises pour la troisième place de la première manche, un autre échange ayant lieu à la huitième étape, avec Åhlin légèrement en tête. Aucun des jeunes talents R5 n’a ralenti dans la quête pour le podium, Eyvind Brynildsen ayant déjà pris la cinquième place de Łukasz Habaj lors de la portion chronométrée précédente et gagnant progressivement du terrain.

 

Gryazin complète la boucle du matin avec une autre victoire d'étape, mais cette fois Ingram n’est que 5ème. Il se prend des pierres sur la piste et plonge dans un fossé à toute vitesse, évitant un désastre en gardant le pied droit enfoncé.

 

Et niveau drame, on ne s’arrête pas là ; Le leader de l'ERC2, Sergei Remennik, passe la ligne d'arrivée avec de la vapeur sous le capot, souffrant d'une fuite de direction assistée. Le favori local Mārtiņš Sesks commence à perdre le quatrième rapport de sa voiture R2, obligeant le changement imparable de sa boîte de vitesses à l’assistance.

 

Åhlin et Kreim font monter la pression lors de la SS10, toujours inséparables dans leur combat pour la troisième marche du podium. Tandis que Gryazin et Ingram ralentissent la cadence pour s’assurer d’être en première et deuxième places dans la course au championnat ERC Junior U28, alors que les deux jeunes pilotes derrière repoussent leurs limites. Il en est de même pour le dernier prétendant au podium, Brynildsen, qui fonce à toute allure pas très loin dans l’étape et s’écrase contre une banque, et abandonne sur place. Kristóf Klausz, pilote junior de l'ERC U27, a également été pris au piège et s'est retrouvé coincé dans un fossé pendant 20 minutes avant de reprendre son parcours.

 

Åhlin avait remporté l’étape précédente avec une avance de 0,4 seconde sur Kreim, mais le jeune talent de ŠKODA AUTO Deutschland a réagi avec style, remportant la SS11 pour reprendre la troisième place de seulement 0,1 seconde. Ce fut une étape difficile pour tous les pilotes avec trois abandons. Paulo Nobre quitte la piste à mi-course. Niki Mayr-Melnhof ne marque aucun point pour sa première apparition dans une épreuve ERC. Oliver Solberg - fils du champion du monde de 2003 Petter - ne se démarque pas en ERC3 mais était impressionnant malgré tout, pris dans une bataille tendue avec Sesks. Son parcours impressionnant prend fin sur une panne moteur.

 

Orhan Avcioğlu s'arrête durant l'étape pour changer une roue crevée, mais le pilote Toksport WRT ne laisse pas ce malheur de dernière minute mettre à mal cette première belle saison, s’inscrivant pour la troisième fois de l’année dans le top 10 avec une huitième place.

 

De nombreuses célébrations ont eu lieu à l'arrivée de la SS15. Åhlin mène sa Fabia CA1 Sport jusqu'à la victoire de l’étape finale de l’ERC 2018, assurant ainsi que les jeunes  talents R5 remportent toutes les étapes à Liepāja, tout en prenant huit secondes sur l'ensemble du peloton ainsi que la troisième place de Kreim.

 

Ce dernier avait perdu un peu de temps lors d’une sortie de piste à pleine vitesse, le forçant à ralentir le rythme pour le reste de l’étape. Tom Kristensson reste bouche bée après sa victoire en ERC Junior U27 et Emma Falcon remporte le premier titre Ladies’ Trophy ERC dans une PEUGEOT 208 R2 de GC Motorsport, qu'elle avait empruntée pour remplacer sa Citroën DS3 habituelle sous régulation de rallye 3. Mais c’est Gryazin qui prépare la plus grosse célébration, pour avoir non seulement scellé le titre ERC Junior U28, mais également reçu un billet pour 2019.

 

ERC Junior U28: Gryazin, Åhlin et Kreim se battent jusqu’au bout

L’espoir russe Nikolay Gryazin remporte le titre de champion * FIA ERC Junior U28 * lors du Rallye Liepāja, tandis que la bataille titanesque entre Fredrik Åhlin et Fabian Kreim pour la troisième place fournissait une fantastique action en arrière plan. Démarrant la journée avec 19 secondes d’avance sur Chris Ingram, son rival le plus proche, Gryazin, âgé de 21 ans, a remporté les trois étapes lors de la boucle matinale de la seconde manche, prenant ainsi une avance inattaquable de plus d'une demi-minute qu’il conservera l’après-midi.

 

Alors que Gryazin et Ingram jouent tous deux la sécurité pour assurer respectivement leur première et seconde place - et les mêmes positions au classement général du championnat - la bataille extrêmement serrée pour la troisième place atteint un point culminant sur la dernière étape du championnat. Pris dans la lutte depuis samedi matin, Fabian Kreim de ŠKODA AUTO Deutschland et Fredrik Åhlin, pilote CA1 Sport, sont entrés dans la dernière étape - la plus longue du rallye avec 24,99 kilomètres - séparés par seulement 0,1 seconde.

 

Ils inscrivent chacun le meilleur chrono sur les SS11 et SS10, respectivement. L’intensité de leur combat contre Ingram est à son paroxysme, alors que Kreim n'a que 13,7 secondes de retard sur lui dans son combat pour se classer deuxième au championnat. Cependant, après avoir jeté sa ŠKODA Fabia R5 dans un fossé, à grande vitesse, et évitant les tonneaux de peu, il parvient à conserver son allure alors qu’Åhlin poursuit à toute vitesse.

 

La marge de victoire d'Åhlin sur la dernière étape est de 8.1 secondes sur le nouveau champion ERC Junior U28 * et de 8.3 secondes sur Kreim, rétrogradant ainsi le pilote allemand à la quatrième place. Filip Mareš, soutenu par l’Autoklub République tchèque, complète le top 5 des meilleurs jeunes talents en R5, améliorant régulièrement son rythme tout au long du week-end et passant de la septième à la cinquième place à la fin du rallye. Il s'agit du premier top cinq en carrière du diplômé ERC Junior U27 dans la catégorie ERC Junior U28.

 

Rhys Yates de Kresta Racing admet qu'il avait sous-estimé le défi posé par les routes ultra rapides de Liepāja, mais a acquis une expérience précieuse dans l'amélioration de ses pointes de vitesse et du positionnement de sa voiture. La sixième place est donc sa récompense pour avoir réussi à terminer un rallye qui en a mis plus d’un sur le carreau. Laurent Pellier arrive au bout de la première manche mais des problèmes techniques obligent le pilote PEUGEOT Rally Academy à abandonner samedi soir, et se porter pal pour le dimanche.

 

GREAT GRYAZIN REMPORTE LE CHAMPIONNAT ERC JUNIOR U28 ET UNE SAISON L’AN PROCHAIN COMMUNIQUÉ DE PRESSE DISPONIBLE ICI

ERC Junior U27: Kristensson bat Sesks à domicile

L’équipe junior ADAC Opel Rallye s’impose en doublé en catégorie FIA ​​ERC Junior U27 soutenue par Pirelli, mais le Suédois Tom Kristensson bat le champion Mārtiņš Sesks à sur son tournoi à domicile. Kristensson avait déjà préparé le terrain pour sa deuxième victoire consécutive samedi, avec 18.8 d’avance pour les étapes de dimanche. Les deux ont obtenu un nombre égal de victoires d'étape - trois chacun - au cours de la deuxième manche, la dernière marge de victoire de Kristensson s'établissant à 20,7 secondes après une journée à égalité.

 

« C’est difficile de trouver les mots", a déclaré Kristensson, extatique. » « Je pense qu’on a fait du bon travail tout le week-end. J'étais vraiment heureux de réussir cette fin de saison fantastique avec cette super équipe, Opel Motorsport. » «  Je suis tellement heureux en ce moment que je ne sais pas vraiment quoi dire! Mais ça fait vraiment du bien. Une double victoire en fin de saison, c’est fantastique. »  Sesks peut être fier de lui, même s’il n’a pas remporté la victoire à domicile. La remontée de Kristensson en fin de saison n'a pas suffit à empêcher le Letton de remporter le titre de champion ERC3, sa deuxième place lui permettant de remporter un deuxième trophée cette année.

 

Miika Hokkanen boucle sa saison difficile sur une bonne note, en réitérant son podium lors de la précédente course en Pologne avec une troisième place à bord de sa PEUGEOT 208 R2. Son dernier succès le catapulte de la huitième à la sixième place du classement, devançant ses compatriotes de la Junior Team Saintéloc, Simon Wagner - qui n'était pas présent ce week-end - et Catie Munnings. Roland Stengg signe son quatrième meilleur résultat en ERC Junior U27 avec une quatrième place, bien que sa voie vers le succès ait été un peu facilitée par les problèmes subis par ses concurrents. Mattia Vita, avec qui il était engagé dans une bataille très serrée pour la cinquième place, a été contraint de battre en retraite à la neuvième étape en raison d'un problème moteur, tandis que Kristóf Klausz a foncé dans un fossé lors de la SS11 pour laisser à Stengg la quatrième place.

 

Munnings complète le top cinq de l'ERC Junior U27 et, bien qu'elle ait également remporté les honneurs de l'ERC Ladies, le trophée est attribué à Emma Falcón, qui a obtenu suffisamment de points avec une septième place en ERC3 pour s'assurer le titre. Grâce à l'aide des spectateurs, la voiture de Klausz a finalement été sauvée du fossé dans lequel il est resté bloqué pendant 20 minutes, terminant le rallye en ERC Junior U27 et ERC3, devançant encore Falcón malgré son erreur. Sindre Furuseth abandonne la troisième place samedi et ne revient pas en seconde manche dimanche en raison d'un moteur endommagé.

 

ERC2: Remennik termine la saison avec une victoire à Liepāja

Sergei Remennik remporte sa première victoire dans la catégorie ERC2 du Championnat d'Europe FIA ​​des Rallyes 2018 en Lettonie. Avec Tibor Érdi Jr, champion d'ERC2 récemment couronné, passant en ŠKODA Fabia R5 mais ne marquant pas de points ce week-end. Le pilote russe de Performance Motorsport, Remennik, réussit à s'imposer, mais sa journée n’est pas sans embûches. Un problème de direction assistée à l’étape 9 lui cause une petite frayeur, mais ce problème est vite corrigé à l’assistance du midi, lui permettant de compléter sa deuxième position dans le championnat ERC2 * avec une victoire. Érdi termine à la 11ème place du classement général pour sa première apparition dans une voiture R5 de l'ERC, après une crevaison samedi après-midi après une impressionnante course sans erreur.

 

Falcón bat Munnings au titre ERC Ladies’ Trophy

Emma Falcón remporte le titre du trophée féminin ERC 2018 lors de la dernière étape du rallye Liepāja, bien que sa principale concurrente, Catie Munnings, ait remporté la victoire du Rallye. Munnings sait qu’une place dans le top 5 de l'ERC3 l’aidera à avoir une bonne place au championnat, et grâce aux problèmes rencontrés par ses concurrents Mattia Vita et Kristóf Klausz, membres de l'ERC Junior U27, elle passe du septième au cinquième rang au cours de la seconde manche.

Cependant, les réussites de la pilote Saintéloc ne suffisent pas à faire pencher la balance en sa faveur pour le titre, la septième place de Falcon au classement ERC3 ayant suffi à sceller le trophée. "Ce fut une année de rallye difficile avec de nombreux problèmes mais je suis très heureuse de rester ici et de remporter le championnat", a déclaré Falcon. "Merci à Catie également." Falcon avait adopté une approche captivante, une nouvelle PEUGEOT 208 R2 hébergée par GC Motorsport remplaçant sa Citroën DS3 R3T habituelle à Liepāja.

Rapport de manche 1: Cliquez ici pour le rapport de première manche

 
Top dix provisoire (après 12 étapes, 205.83 kilomètres)

1 Nikolay Gryazin (LVA)/Yaroslav Fedorov (RUS) ŠKODA Fabia R5 +1h40m14.5s
2 Chris Ingram (GBR)/Ross Whittock (GBR) ŠKODA Fabia R5 +43.3s
3 Fredrik Åhlin (SWE)/Joakim Sjöberg (SWE) ŠKODA Fabia R5 +48.8s
4 Fabian Kreim (DEU)/Frank Christian (DEU) ŠKODA Fabia R5 +57.0s
5 Łukasz Habaj (POL)/Daniel Dymurski (POL) ŠKODA Fabia R5 +1m56.1s
6 Filip Mareš (CZE)/Jan Hloušek (CZE) ŠKODA Fabia R5 +2m25.7s
7 Rhys Yates (GBR)/Elliott Edmondson (GBR) ŠKODA Fabia R5 +3m42.8s
8 Orhan Avcioğlu (TUR)/Burçin Korkmaz (TUR) ŠKODA Fabia R5 +7m29.0s
9 Tom Kristensson (SWE)/Henrik Appelskog (SWE) Opel ADAM R2 +8m38.4s
10 Mārtiņš Sesks (LVA)/Renārs Francis (LVA) Opel ADAM R2 +8m59.1s
 
FIA ERC2: Sergei Remennik (RUS)/Mark Rozin (RUS) Mitsubishi Lancer Evolution X
FIA ERC3: Tom Kristensson (SWE)/Henrik Appelskog (SWE) Opel ADAM R2
FIA ERC Junior Under 28: Nikolay Gryazin (RUS)/Yaroslav Fedorov (RUS) ŠKODA Fabia R5
FIA ERC Junior Under 27: Tom Kristensson (SWE)/Henrik Appelskog (SWE) Opel ADAM R2
ERC Ladies’ Trophy: Catie Munnings (GBR) PEUGEOT 208 R2
 
Cliquez ICI pour tous les résultats provisoires, classements par étapes, abandons et autres informations ou suivez-ce lien: https://www.fiaerc.com/live-timing/.

 
Leaders du rallye
SS1-12: Gryazin/Fedorov
 
Vainqueurs d'étapes
Manche 1 (Samedi 13 Octobre, 111.55 kilomètres):
SS1: NESTE 1, Pēbone (10.81kms):

ERC1ERC2ERC3ERC Junior U28ERC Junior U27
GryazinRemennikKristenssonGryazinKristensson

SS2: LDZ CARGO 1, Laidi (21.95kms):

GryazinRemennikKristenssonGryazinKristensson

SS3: RAMIRENT, Upītes (21.89kms):

GryazinRemennikKristenssonGryazinKristensson

SS4: NESTE 2, Pēbone (10.81kms):

GryazinRemennikKristenssonGryazinKristensson

SS5: LDZ CARGO 2, Laidi (21.95kms):

GryazinRemennikKristenssonGryazinKristensson

SS6: ŠKODA, Vilgāle (24.14kms):

IngramRemennikKristenssonIngramKristensson


Manche 2 (Dimanche 14 Octobre, 94.28 kilomètres):
SS7: Canon Biznesa Centrs – IB Serviss, Dinsdurbe (6.53kms):

GryazinRemennikSesksGryazinSesks

SS8: Sixt rent a car 1, Paplaka (18.35kms):

GryazinRemennikKristenssonGryazinKristensson

SS9: Sixt rent a car 2, Paplaka (18.35kms):

GryazinRemennikKristenssonGryazinKristensson

SS10: Port of Liepāja, Vecpils (15.77kms):

ÅhlinRemennikSesksÅhlinSesks

SS11: LOC, Podnieki (10.29kms):

KreimRemennikSesksKreimSesks

SS12: Liepāja, Tebra (24.99kms):

ÅhlinRemennikKristenssonÅhlinKristensson

 
Statistiques clés

Victoire en rallye ERC 2018: Lukyanuk 3; Gryazin 2; Galatariotis, Kopecký and Magalhães 1

Victoire d'étapes en ERC 2018: Lukyanuk 30; Gryazin 20; Magalhães 8; Al-Attiyah 7 and Huttunen 7; Basso, Campedelli, Åhlin, Jakeš, Kreim and Nordgren 3; Botka, Herczig and Ingram 2; Avcioǧlu, Brynildsen, Mareš, Moura, Pellier, Ptaszek and Tsouloftas 1
 
POSITIONS AU CHAMPIONNAT Cliquez ICI pour les positions provisoires après 8/8.

 
TABLEAU D’HONNEUR Rappel des pilotes victorieux cités ci-dessus.

 
FIA EUROPEAN RALLY CHAMPIONSHIP ERC1:
Driver: ALEXEY LUKYANUK (Russie)
Co-driver: ALEXEY ARNAUTOV (Russie)
 
FIA EUROPEAN RALLY CHAMPIONSHIP ERC2:
Driver: TIBOR ÉRDI JR (Hongrie)
Co-driver: GYÖRGY PAPP (Hongrie)
 
FIA EUROPEAN RALLY CHAMPIONSHIP ERC3:
Driver: MĀRTIŅŠ SESKS (Lettonie)
Co-driver: RENĀRS FRANCIS (Lettonie)
 
FIA ERC JUNIOR UNDER 28 CHAMPIONSHIP:
Driver: NIKOLAY GRYAZIN (Lettonie)
 
FIA ERC JUNIOR UNDER 27 CHAMPIONSHIP:
Driver: MĀRTIŅŠ SESKS (Lettonie)
 
FIA EUROPEAN RALLY CHAMPIONSHIP FOR TEAMS
ADAC OPEL RALLYE JUNIOR TEAM (Allemagne)
 
ERC NATIONS’ CUP:
ADAC OPEL RALLYE JUNIOR TEAM (Allemagne) 172 points
 
ERC LADIES’ TROPHY:
EMMA FALCÓN (Espagne)


 *sous conditions de confirmation des résultats par la FIA