EHSRC - UN MAX DE POINTS POUR ESA PELTONEN EN FINLANDE | Federation Internationale de l'Automobile

EHSRC - UN MAX DE POINTS POUR ESA PELTONEN EN FINLANDE

  • gb
  • es
10.08.19

Après l’abandon des deux premières voitures le deuxième jour, l'Audi Quattro n°4 des Finlandais Antero Laine et Topi Luhtinen boucle le Rallye Historique de Lahti 2019 en première place, avec la Toyota Starlet 1300 n°7 d'Esa Peltonen et Jyrki Saarto en seconde position et première entrée EHSRC à franchir la ligne d'arrivée. La Toyota est 1m03.5s derrière l'Audi et 9.9 secondes devant l'Audi Quattro n°2 de ’Zippo' et Nicola Arena, les Italiens terminant 3ème au général.  Cependant, après les vérifications techniques, l'Audi n°4 est jugée non conforme au passeport technique historique (HTP) de la voiture et est disqualifiée de l'épreuve.

Catégorie 4 : Will Graham s'impose pour ses débuts à Lahti 

La BMW M3 n°14 de Will Graham et Michael Johnston remporte la victoire dans la catégorie 4 pour le premier rallye historique de Lahti de l’équipage qui termine 5e au général. Les britanniques bouclent les six spéciales de la deuxième journée pour terminer à 25,7 secondes devant le reste du peloton mené par la Toyota Corolla n°17 d'Ari Kirvesmaki.

Ville Silvasti, le leader provisoire, conserve son avance sur les deux premières étapes de la journée dans l'Audi Quattro A2 n°5, devançant son compatriote Finlandais Jari Kankaanmaki dans la Volvo 242 n°1. Cependant, l’ES9 est un désastre pour les deux voitures qui quittent la route lors d'incidents distincts, l'Audi de Silvesti partant pour sa part en tonneaux. Les deux équipages sortent indemnes de leurs accidents mais leur course est terminée. 

Une étape plus tard, la Toyota Celica n°6 de Jari Latvala abandonne lui aussi sur une sortie de piste.

Avec un gain maximum de 20 points au championnat, Will Graham occupe la deuxième place du classement avec 72 points, à seulement 1 point de 'Lucky'.

Catégorie 3 : Un max de points pour Peltonen et Saarto à domicile

Antero Laine est la première voiture à franchir la ligne d'arrivée du Rallye Historique de Lahti 2019, prenant la tête après la disparition de l'Audi de Ville Silvesti et de la Volvo de Jari Kankaanmaki sur l'étape 9. La Toyota d'Esa Peltonen termine en tête des voitures EHSRC, juste devant l'Audi n°2 du pilote italien 'Zippo'. 

Cependant, lors des vérifications techniques, il s'avère que l'Audi n°4 n’a pas le bon turbocompresseur, un Garret Turbo au lieu d'un KKK, et que l'épaisseur des disques de frein avant et arrière est trop importante - 25,2 mm à l'avant et 24,74 mm à l'arrière au lieu de 22 mm. L'Audi n°4 est donc disqualifiée (décision des commissaires n°24) et le concurrent n’a pas fait appel dans le temps imparti.

Esa Peltonen est promu au classement général du Rallye historique de Lahti 2019. Et en tant que première voiture EHSRC, Peltonen remporte le maximum de points et prend la tête du championnat des pilotes de catégorie 3. Le Finlandais a 78 points, six de plus que 'Zippo' qui en compte 72.

Catégorie 2 : Johnsen joue encore de malchance 

Pas de chance pour Anders Johnsen qui, alors qu'il mène le rallye de Finlande, voit sa course prendre fin sur l’ES9 alors que sa Porsche Carrera RSR quitte la route. La victoire de la catégorie 2 est remportée par la Ford Escort RS1600 n°23 de Vesa Rissanen.  

La meilleure inscription EHSRC à boucler le rallye est la Vaz 2101 n°51 de Villu Mattik et Arvo Maslenikov, l'Estonien terminant 10m36.3s derrière la Ford n°23. Le leader du championnat, Carlo Mylle prolonge son avance malgré une mauvaise journée pour l'équipage belge.  

La Porsche a un accident sur l’ES9 et Mylle boitille jusqu’à l’arrivée de l’étape avant d’effectuer des réparations sur le bord de la route. Une fois remise sur les rails, l’équipage parvient à conduire la voiture jusqu'à l'assistance, mais la voiture n’est pas classée et l'équipage belge ne remporte aucun point sur l’épreuve. Cela prolonge l'avance de Carlo Mylle sur Paolo Pasutti en championnat, l'Italien n'ayant pas participé à la compétition en Finlande.

Catégorie 1 : Victoire pour les Graham

Alors que Will Graham fête sa victoire dans la catégorie 4, ses parents la célèbrent eux aussi en catégorie 1. Ernie et Karen Graham conservent leur avance du jour au volant de la Ford Escort Twin Cam n°21 pour terminer le Lahti Historic Rally 6m32,5s devant la BMW 2002 TI n°44 des Finlandais Elias Kivitila et Timo Tuominen.

En troisième position se trouve une autre BMW 2002 TI, celle de Sverre Norrgard et Ari Koponen qui terminent la journée 16 minutes derrière la Ford et 1m46 devant James Calvert et Jame O'Brien dans la Ford Consul Cortina Lotus.

La victoire d'Ernie Graham le rapproche du leader du championnat, Antonio Parisi. Les deux pilotes ont 89 points avec encore trois épreuves à venir.

Cliquez ici pour les résultats provisoires du Rallye Historique de Lahti, 6ème manche du Championnat d'Europe des Rallyes Sportifs Historiques de la FIA 2019.

La 7ème manche de l'EHSRC FIA est le Rally Alpi Orientali Historic, qui se tiendra en Italie les 30 et 31 août.