EHSRC: PRÉSENTATION DU RALLYE HISTORIQUE LAS VEGAS YPRES | Federation Internationale de l'Automobile
This page contains archived information and may not display perfectly

EHSRC: PRÉSENTATION DU RALLYE HISTORIQUE LAS VEGAS YPRES

  • gb
  • es
21.06.19

La 27e édition du Rallye historique d'Ypres est la 4e manche du Championnat d'Europe des Rallyes Sportifs Historiques de la FIA 2019.  Le quartier général du rallye et le parc d'assistance sont situés dans la ville belge d'Ypres, non loin des champs de bataille de la Première Guerre mondiale.

L'événement débutera le vendredi 28 juin 2019 dans l'après-midi à la Porte de Menin à Ypres et se poursuivra par trois étapes spéciales en soirée. Ensuite, onze autres étapes spéciales auront lieu le samedi 29 juin, soit quatorze étapes au total sur deux jours. La cérémonie du podium et la remise des prix auront lieu samedi soir sur la place du marché à Ypres.

Le Rallye Historique Las Vegas Ypres est un rallye compact sur asphalte avec de nombreux accès pour les spectateurs sur les étapes. Le rallye se déroule sur des routes étroites et sinueuses et exige une concentration totale de l’équipage, la moindre erreur pouvant coûter très cher en termes de temps et de dommages. Les routes sont tellement caractéristiques que les pilotes locaux sont souvent difficiles à battre, que ce soit sur le circuit du rallye moderne ou historique.

Vendredi soir se tiendront trois spéciales pour un total de 32,05 km de compétition. L’ES101 est Kemmelberg, une étape de 13.09km qui débute à 17h11. Suivront deux passages sur les 9,48 km de l'étape de Zonnebeke, la première voiture devant arriver à 19h11 sur l’ES102, suivie du second passage (ES103) à 20h00, sur le même parcours.

Samedi 29 juin, la première des onze étapes sera celle de Langemark avec une distance de 8,65 km, la première voiture devant arriver à 10h25.  Suivent Reninge (11,82 km), Vieteren (10,87 km) et Watou (14,02 km).  

Après un arrêt à l’assistance, l’ES108 (12.53) commencera à 13h38 à Dikkebus, suivie de Wetouter-Boeschepe (20.33km) et Zillebeke (14.37km).  

Un autre arrêt à l’assistance sera suivi par les quatre dernières étapes, qui se tiendront sur les tracés des quatre premières étapes du samedi matin. La première voiture est prévue à Langemark (8.65km) à 16h29 suivie de Reninge 2, Vieteren 2 et enfin Watou 2 (ES114) avec la première voiture prévue à 17h42.  L'étape finale sera suivie de la cérémonie de remise des prix à Ypres.

Faits et chiffres
Nombre de spéciales - 14 (dont 9 différentes)
Nombre de manches - 2
Distance totale du parcours incluant les étapes spéciales - 387.97 km
Distance totale des spéciales - 170.16 km
Vendredi 28 juin - Distance des étapes spéciales - 32.05km
Samedi 29 juin - Distance des étapes spéciales - 137.95km
Intervalle entre les voitures - 1 minute

Pour plus d'informations sur le Rallye historique de Las Vegas Ypres Cliquez ici

Retour sur 2018 
L'année dernière, la Porsche 911 de catégorie 3 des futurs champions Karl Wagner et Gerda Zauner a terminé en tête du Championnat d'Europe des Rallyes Sportifs Historiques de la FIA, les Autrichiens terminant 32 secondes devant leurs plus proches rivaux. Tim et Steve Jones dans la Ford Sierra Cosworth ont obtenu le maximum de points dans la catégorie 4.

La Porsche 911 des Belges Carlo Mylle et Steven Vyncke, qui a terminé derrière la Porsche 911 des Suédois Anders et Ingrid Johnsen, s'est classée première dans la catégorie 2. Antonio Parisi et Giuseppe D'Angelo sont rentrés vainqueurs de la catégorie 1, les Italiens remportant une série de points pour le championnat sur le chemin de leur victoire du titre en 2018.

La Ville Historique d’Ypres
Ypres est une commune belge située dans la province des Flandres occidentales. Bien que le nom officiel de la ville soit Leper (en néerlandais), le nom français ‘Ypres’ est le plus couramment utilisé en anglais. La ville compte environ 34 900 habitants.

Ypres est une ville ancienne, connue pour avoir été attaquée par les Romains au Ier siècle avant Jésus-Christ. Les premières mentions de son nom apparaissent en 1066, et il semblerait qu’elle le doive à la rivière Leperlee, sur les rives de laquelle elle a été fondée.

Au Moyen Âge, Ypres était une ville flamande prospère de 40 000 habitants en 1200 après J.-C. Réputée pour son commerce de lin avec l'Angleterre, mentionné dans les contes de Canterbury, Ypres est la Troisième ville des Flandres (après Gand et Bruges), et a joué un grand rôle dans l'histoire de l'industrie textile.

Première Guerre Mondiale
Ypres occupait une position stratégique pendant la Première Guerre mondiale, étant opposée au projet de l'Allemagne d’étendre son territoire en Belgique et en France. Lors de la première bataille d'Ypres (19 octobre au 22 novembre 1914), les Alliés prirent la ville aux Allemands. 

La troisième bataille d'Ypres (du 31 juillet au 6 novembre 1917), également connue sous le nom de bataille de Passchendaele, a été la plus coûteuse en vies humaine. Au cours de la guerre, la ville fut pratiquement anéantie par les tirs d'artillerie.  

Les soldats anglophones de cette guerre faisaient d’ailleurs souvent référence à Ypres/Leper en la nommant « Wipers" (balai).

En 1920, le roi George V décerna la Croix militaire à la ville d'Ypres, l'une des deux seules décorations décernées à une municipalité pendant la Première Guerre mondiale, l’autre ayant été remise à Verdun.

Ypres aujourd’hui
L'imposante Halle aux Draps, construite au XIIIe siècle, était l'un des plus grands bâtiments commerciaux du Moyen Âge. La structure qui se dresse aujourd'hui est la copie exacte de l'édifice médiéval original, reconstruit après la guerre. Le beffroi qui surmonte la salle abrite un carillon de 49 cloches. L'ensemble du complexe a été désigné site du patrimoine mondial de l'UNESCO en 1999.

La cathédrale gothique Saint-Martin, construite en 1221, a également été entièrement reconstruite après la guerre, mais avec une flèche plus haute.

Le Monument aux morts de la Porte de Menin commémore les soldats du Commonwealth britannique tombés à Ypres pendant la Première Guerre mondiale avant le 16 août 1917 et qui n'ont pas de tombe officielle.

Cliquez ici pour plus d'informations sur ce qu'il faut voir et faire à Ypres