EHSRC : 'LUCKY' ET FABRIZIA PONS PRENNENT LE MAXIMUM DE POINTS POUR LEURS DÉBUTS À YPRES | Federation Internationale de l'Automobile
This page contains archived information and may not display perfectly

EHSRC : 'LUCKY' ET FABRIZIA PONS PRENNENT LE MAXIMUM DE POINTS POUR LEURS DÉBUTS À YPRES

  • gb
  • es
29.06.19

L'équipe italienne de Lucky et Fabrizia Pons a marqué le maximum de points au Championnat d'Europe des Rallyes Sportifs Historiques de la FIA à Ypres. La Lancia Delta Integrale n°203 de catégorie 4 a terminé deuxième au classement général, avec 1m 34,9 secondes de retard sur la BMW M3 n°219 des pilotes locaux Bjorn Syx et Ari Vanrobaeys.

Le rallye historique d'Ypres est réputé pour mener la vie dure aux voitures, et l’épreuve de 2019 fait honneur à cette réputation en laissant de nombreux leaders sur le bas côté lors de la deuxième journée.

Karl Wagner et Gerda Zauner, vainqueurs au classement général dans les Asturies le mois dernier, abandonnent en raison d’un problème mécanique non spécifié sur leur Porsche 911 SC de catégorie 3. 

Antonio Sainz et Javier Cattaneo abandonnent eux aussi pour problèmes mécaniques sur la Subaru Legacy après 7 étapes, tout comme leurs compatriotes Daniel Alonso et Candido Carrera après la cinquième étape.

Dans la catégorie 1, ce sont les deux Ford Escort de tête qui jouent de malchance en Belgique. La Ford Escort Twin Cam n°241 des leaders provisoires Ernie et Karen Graham subit un problème de boîte de vitesses sur l’étape 10. L'équipage allemand de Heiko Dlugos et Tim Rauber prend donc la tête de la catégorie, mais seulement pour deux autres étapes avant que la Ford Escort ne fasse une sortie de route sur l’étape 12, terminant dans le fossé et bloquant la course au passage.  L'équipage va bien, mais le rallye est terminé pour les deux hommes.

Les deux Alfa Romeos hongroises subissent la difficulté du rallye durant la seconde journée, Laszlo Mekler et Edit Mekler Miko abandonnent après la neuvième étape, tandis que Zoltan Sardi et Rita Sardine Zalatnay déclarent forfait un peu plus tôt dans la journée après la sixième étape. 

CATEGORIE 1 : Après l’abandon des deux Ford, la Porsche 911 S n°234 d'Antonio Parisi et Giuseppe D'Angelo remporte la catégorie 1, c’est la deuxième victoire de la saison 2019 pour le duo. L'équipage italien termine 1m49,9 secondes devant ses compatriotes Carlo Fiorito et Roberto Barbero dans la BMW 2002 Ti n°244.

CATÉGORIE 2 : Les Belges Carlo Mylle et Steven Vyncke remportent leur première victoire EHSRC de la saison 2019 dans la Porsche 911 RSR catégorie 2 n°228, terminant la journée avec plus de 3 minutes d'avance sur Anders et Ingrid Johnsen dans la Porsche 911 RSR n°208.  Les Suédois étaient en tête du peloton jusqu’aux trois premières étapes de la deuxième journée, mais lors de la septième étape, ils perdent plus de 60 secondes face à la Porsche belge, Mylle et Vyncke prenant la tête jusqu'à la fin de l'étape finale.

CATÉGORIE 3 : Après avoir souffert de problèmes de boîte de vitesses le jour 1, " Zippo " et Denis Piceno en Audi Quattro n° 210 rebondissent lors de la seconde journée, en passant devant la Porsche 911 SC n° 217 belge de Piet Declerq et Dieter Denys pour remporter leur première victoire de la catégorie.  Les Italiens terminent 54 secondes devant leurs rivaux belges, la Porsche 911 SC n°214 du Finlandais Pentti Veikkanen et Timo Jaakkola terminant troisième à cinq minutes du leader Audi.

CATÉGORIE 4 : La Lancia n°203 remporte la seconde place derrière les vainqueurs belges dans la BMW M3 n°219. Les troisième et quatrième places du rallye historique d'Ypres sont également été occupées par des équipes locales. Valter Jensen et Erik Pederson, champions en titre, classent leur BMW M3 n°205 en 5ème position au général. La troisième place de l’EHSRC catégorie 4 revient à Tim et Steve Jones dans la Ford Sierra Cosworth n°227.

 

 

Après avoir célébré la victoire avec son binôme, Fabrizia Pons parle des points marqués pour ses débuts au Rallye historique d'Ypres. « C’est un rallye très difficile.  C'est la première fois que nous venons ici et c'est très différent des autres rallyes auxquels nous avons participé ; c'est unique. Et des courses, j’en ai fait beaucoup ! »   

« Le problème ici, c'est que c’est très plat, il n'y a pas de montées ou de descentes, il n'y a pas de vrais virages, ce sont plutôt des carrefours.  Si vous savez où se trouvent ces carrefours, c'est bien, mais comme c'est la première fois que nous venons ici, c'est assez compliqué. Si nous avions plus d'expérience sur ce rallye, nous aurions peut-être pu nous battre pour la tête, mais ce n'est pas possible après avoir fait ces étapes une ou deux fois seulement. »

« C'est bon d'être de retour au front après ce qui s'est passé dans les Asturies, c'était horrible. Mais là, nous sommes heureux pour l'équipe, ils ont encore une fois fait un excellent travail. Maintenant, nous nous dirigeons vers l'Autriche et ce sera un nouveau rallye pour nous.  J'espère qu'il y aura des collines, on verra bien ce que ça donne. »

La 5ème manche du Championnat d'Europe des Rallyes Sportifs Historiques de la FIA, le Rallye Weiz en Styrie, se déroulera en Autriche du 18 au 20 juillet 2019.

CLIQUEZ ICI pour les résultats provisoires du Rallye historique d'Ypres