EDRC - UDTIAN REMPORTE SA PREMIÈRE VICTOIRE EN SUÈDE | Federation Internationale de l'Automobile
This page contains archived information and may not display perfectly

EDRC - UDTIAN REMPORTE SA PREMIÈRE VICTOIRE EN SUÈDE

  • gb
  • es
28.08.19

Udtian remporte sa première victoire en Suède

Maja Udtian remporte sa première victoire dans la catégorie Top Fuel lors de la cinquième manche du Championnat d'Europe de Drag Racing de la FIA qui s'est déroulée à Tierp Arena en Suède.

En Top Methanol, le leader Sandro Bellio renforce sa position en tête du classement avec une victoire. Michael Gullqvist et Robin Norén remportent respectivement les catégories Pro Modified et Pro Stock.

Première victoire d'Udtian

Quatrième en qualifications, Udtian se qualifie pour la demi-finale après avoir battu Dennis Nilsson au premier tour. Elle affronte ensuite la qualifiée la plus rapide, Jndia Erbacher. Udtian signe un chrono remarquable de 3,816 secondes, ternissant le record d'Erchacher établi la veille.

De l'autre côté de l'échelle des éliminatoires, Anita Mäkelä, leader du championnat, bat Mikael Kågered au premier tour et remporte automatiquement la finale, Liam Jones, vainqueur du premier tour, ayant un problème moteur qui met fin prématurément à sa journée. Mäkelä et Udtian s’affrontent donc lors d'une deuxième finale féminine consécutive. Lors d'une rencontre extrêmement serrée, Udtian remporte la victoire en 3,88s, battant Mäkelä de 0,03s.

Gullqvist sort vainqueur et prend la tête du classement

Lors du premier tour des éliminatoires, le champion en titre Pro Modified Jimmy Ålund et le vainqueur de l'an dernier Andreas Arthursson rencontrent des problèmes sont battus tous les deux. Mais ce n’est pas tout - le leader du championnat et qualifié le plus rapide Jan Ericsson souffre de problèmes mécaniques dans la seconde manche et ne peut faire sa course.

Roger Johansson, David Vegter, Michael Gullqvist et Jere Rantaniemi atteignent les demi-finales. Cette fois, c'est au tour de Vegter d'avoir des problèmes, le néerlandais est battu par Johansson. Dans l'autre demi-finale, le multiple champion Gullqvist impressionne encore par sa régularité et remporte la victoire sur Rantaniemi avec un run de 5,84s. En finale, Gullqvist signe son troisième run consécutif de 5,84s pour remporter la victoire sur Johansson, et se propulser au sommet du classement.

Norén remporte sa première victoire de la saison

Les éliminations en Pro Stock apportent également leur lot de surprises. Au premier tour, le champion en titre Bengt Ljungdahl est battu par Robin Norén, septième qualifié. Le Suédois est également trop rapide pour que Sampsa Palos, en demi-finale, puisse se qualifier pour la finale pour la deuxième fois consécutive. De l'autre côté de l'échelle éliminatoire, Jimmy Ålund, le plus rapide des qualifiés, passe en finale après une victoire en demi-finale contre Michael Malmgren. En finale, Ålund, leader du championnat, est le grand favori, mais c'est Norén qui remporte la victoire en 6,62s, devançant Ålund de 0,05s. Il s’agit de sa première victoire de la saison.

Bellio conforte son avance

En Top Methanol, les deux qualifiés les plus rapides, Jonny Lagg et Sandro Bellio, font un parcours sans faute et se qualifient pour la finale. Lagg fait une course d'exemption au premier tour et bat Daniel Jedborn en demi-finale. Bellio améliore sa performance en qualifications avec deux runs de 5,51s, battant Ari Pietilä et Mikael Larsson. En finale, Bellio s’améliore pour atteindre un record de 5,50 et remporter la victoire contre Lagg. Avec sa troisième victoire de la saison, Bellio étend son avance au championnat sur son plus proche adversaire, Lagg.

La prochaine et dernière réunion de l’EDRC FIA aura lieu au circuit de Santa Pod en Angleterre du 5 au 8 septembre.