EDRC - LEHTIMÄKI MET FIN À LA DOMINATION DE MÄKELÄ SUR SES TERRES | Federation Internationale de l'Automobile
This page contains archived information and may not display perfectly

EDRC - LEHTIMÄKI MET FIN À LA DOMINATION DE MÄKELÄ SUR SES TERRES

  • gb
  • es
09.07.19

Timo Lehtimäki a mis fin à la domination d'Anita Mäkelä en remportant la troisième manche du Championnat d'Europe FIA de Drag Racing 2019 disputée sur la nouvelle piste de Kauhava en Finlande, après avoir battu la Norvégienne Maja Udtian en finale.

En Top Methanol, Sandro Bellio remporte sa deuxième victoire de la saison, tandis qu’en Pro Modified, c’est Peter Kunc qui l’emporte devant Andreas Arthursson. Mais c'est la catégorie Pro Stock qui créée la plus grosse surprise lorsque Simon Gustafsson bat le champion en titre Bengt Ljungdahl en finale.

 

Lehtimäki triomphe devant son public

En Top Fuel, Timo Lehtimäki bah sa compatriote et leader du Championnat Anita Mäkelä lors du premier tour des éliminatoires. C'est la première fois en quatre courses (y compris la saison dernière) que Mäkelä perd lors d’une session éliminatoire. En demi-finale, Lehtimäki bat Liam Jones et se qualifie pour la finale contre Udtian.

Le Norvégien de 21 ans a fait un excellent travail en battant Stig Neergaard au premier tour et Antti Horto, vice-champion de l'an dernier en demi-finale. Cependant, Udtian perd l'adhérence en finale alors que Lehtimäki signe un chrono de 4.24s et remporte la victoire. C'est la deuxième année consécutive que Lehtimäki remporte la manche finlandaise de l’EDRC FIA.

 

Bellio court à la victoire

 

En Top Methanol, le numéro un des qualifications et leader du championnat, Jonny Lagg, est battu en demi-finale par Sandro Bellio, qui est actuellement deuxième dans la course au titre. De l'autre côté de l'échelle des éliminatoires, le héros local Johnny Oksa est battu en demi-finale après avoir souffert d'un problème de moteur et concède la victoire à Bellio. C'est la deuxième victoire de la saison pour le pilote belge, qui prend la tête du championnat.

Kunc remporte sa première victoire

La première manche éliminatoire en Pro Modified apporte également son lot de surprises. David Vegter, numéro un des qualifications et détenteur du record de piste, est battu par Andreas Arthursson, tandis que Peter Kunc, neuvième en qualifications, bat Michel Tooren.

Arthursson surprend également le multiple champion Michael Gullqvist en quart de finale pour passer en demi-finale, où il fait un parcours sans faute pour atteindre la finale.

Le succès de Kunc ne s’arrête pas là, il bat le leader du championnat Jan Ericsson en quart de finale et le champion en titre Jimmy Ålund en demi-finale. En finale, Kunc est trop rapide pour Arthursson et remporte la victoire pour sa toute première participation à une épreuve du Championnat d'Europe de Drag Racing FIA.

 

Gustafsson triomphe dans une catégorie Pro Stock surprenante

La catégorie Pro Stock a apporté son lot de révélations. Simon Gustafsson s'impose au premier tour face à Stefan Ernryd et au leader du championnat Jimmy Ålund ensuite.

En finale, Gustafsson affronte Bengt Ljungdahl puisque le champion en titre a battu Michael Malmgren en demi-finale. Et il créée la surprise en battant Ljungdahl à Kauhava.

Le Championnat d'Europe de Drag Racing de la FIA est maintenant prêt pour une courte pause, mais reprendra lors de la quatrième manche au Hockenheimring en Allemagne du 16 au 18 août.