EDRC - LE CHAMPIONNAT D'EUROPE DE COURSE DE DRAGSTER FIA SE REND POUR LA PREMIÈRE FOIS À KAUHAVA | Federation Internationale de l'Automobile
This page contains archived information and may not display perfectly

EDRC - LE CHAMPIONNAT D'EUROPE DE COURSE DE DRAGSTER FIA SE REND POUR LA PREMIÈRE FOIS À KAUHAVA

  • gb
  • es
05.07.19

Après les épreuves du circuit de Santa Pod et Tierp Arena, la troisième manche du Championnat d'Europe de Drag Racing FIA se déroulera ce week-end à Kauhava, en Finlande, sur une toute nouvelle piste.

En Top Fuel, Anita Mäkelä remporte les deux premières courses de la saison, tandis que Jimmy Ålund signe les deux victoires en Pro Stock. Tous deux jouissent d'un avantage raisonnable au classement dans leur catégorie respective.

Jonny Lagg et Jan Ericsson se rendent en Finlande respectivement en tête des catégories Top Methanol et Pro Modified, mais dans ces deux catégories, les poursuivants ne sont pas loin derrière.

Les dames d’abord une fois de plus ?

Anita Mäkelä est dans une catégorie à part dans la catégorie Top Fuel. La championne en titre a remporté la victoire à Santa Pod et à Tierp. Avec ses deux triomphes de la saison précédente, elle est invaincue depuis le mois d'août de l'année dernière.

L'as locale n'a jamais eu de chance lors de sa course à domicile à Alastaro, mais avec le changement de lieu d'accueil de la manche finlandaise du championnat, elle espère également une meilleur chance.

Maja Udtian, qui occupe actuellement une excellente deuxième place dans les points, devrait être la plus proche concurrente de Mäkelä en Finlande. L'athlète de 21 ans a terminé deuxième à Santa Pod et atteint les demi-finales à Tierp.

Troisième du classement, Micke Kågered n'a pas participé à l'épreuve et devrait manquer la manche finlandaise de l'EDRC FIA.

Cela devrait jouer en faveur de Liam Jones, qui est actuellement quatrième au classement général. Le pilote britannique a été l'un desplus rapides jusqu'à présent sur cette saison. Jones s'est classé numéro un lors des qualifications à Tierp, mais a manqué de chance lors des éliminatoires. Si sa fortune tourne à Kauhava, il peut encore peser dans la course au titre.

 

Trois contre deux en Top Methanol

Avec trois Funny Cars et deux dragsters sur la liste d'inscription, pour la première fois cette saison, il y aura plus de Funny Cars que de dragsters dans la catégorie Top Methanol.

Sandro Bellio a gagné en Angleterre avec son Monte Carlo familial, tandis que Jonny Lagg a remporté la victoire dans son dragster à Tierp. Le Belge et le Suédois ne sont séparés que par deux points dans le championnat et tous les regards seront tournés vers la lutte entre les deux pilotes en Finlande.

Daniel Jedborn, qui a impressionné lors de sa toute première sortie en Top Methanol à Tierp, devrait également être en lice, tandis que les Finlandais Johnny Oksa et Ari Pietilä, tous deux en compétition pour la première fois cette saison, tenteront d’enflammer la foule locale.

 

Qui peut battre Jimmy Ålund ?

Jimmy Ålund, dix fois champion d'Europe Pro Stock FIA, a commencé sa saison avec des victoires en Angleterre et en Suède et mène la course au titre avec un avantage de 49 points sur Michael Malmgren.

Le numéro deux du championnat a dépassé toutes les attentes jusqu'à présent cette saison, remportant les premières places qualificatives à Santa Pod et Tierp et terminant deuxième à chaque fois, mais la victoire est restée insaisissable jusqu'ici.

Troisième dans les points, Bengt Ljungdahl a quitté la course rapidement à Tierp, mais le champion en titre se battra à nouveau pour nourrir son espoir de titre.

Une autre bataille intéressante devrait avoir lieu entre le quatrième du classement, Robin Norén, et le cinquième, Stefan Ernryd, qui ne sont séparés que par un point.

 

Un combat serré en Pro Modified

Après deux rencontres, on peut constater que la catégorie Pro Modified est extrêmement compétitive cette saison. Avec douze participants, la catégorie n’affiche pas les mêmes chiffres que lors d’épreuves antérieures, mais avec dix pilotes parmi les douze premiers du championnat, elle devrait encore une fois offrir une compétition serrée en qualifications et éliminations.

Jan Ericsson, troisième du championnat l'an dernier, a prouvé sa rapidité et sa constance en terminant en demi-finale en Angleterre et en s'imposant en Suède. Ericsson mène le championnat avec 31 points d'avance sur le multiple champion Michael Gullqvist.

Le Suédois a remporté la victoire à Santa Pod, mais s'est incliné en quarts de finale sur son circuit d'origine et prendra sa revanche en Finlande. Mats Eriksson, troisième, est à seulement sept points de Gullqvist et est suivi de près par David Vegter.

Le champion en titre Jimmy Ålund, souffre de problèmes mécaniques depuis le début de la saison. Afin de se maintenir dans la course au titre, Ålund cherchera à remporter la victoire, en essayant de répéter sa double victoire unique en Pro Stock et Pro Modified obtenue à Alastaro l'année dernière.

Après Kauhava, le Championnat d'Europe de Drag Racing de la FIA sera à mi-parcours de la saison. En août, la course au titre se poursuivra, d'abord à Hockenheim, puis à Tierp. La saison trouvera sa conclusion traditionnelle avec les finales européennes qui se tiendront à Santa Pod.