CROSS COUNTRY - VICTOIRE HISTORIQUE D’UN COUPLE EN COUPE DU MONDE ; DE VILLERS/HARO VICTORIEUX AU MAROC | Federation Internationale de l'Automobile
This page contains archived information and may not display perfectly

CROSS COUNTRY - VICTOIRE HISTORIQUE D’UN COUPLE EN COUPE DU MONDE ; DE VILLERS/HARO VICTORIEUX AU MAROC

  • gb
  • es
09.10.19

Stéphane et Andrea Peterhansel remportent aujourd'hui leur premier titre en Coupe du Monde FIA des Rallyes Cross Country alors que Giniel de Villiers, co-piloté par Alex Haro, signe sa quatrième victoire au Rallye du Maroc.

Stéphane et Andrea Peterhansel ont de nouveau marqué l'histoire en devenant le premier couple à remporter la Coupe du Monde FIA des Rallyes de Cross Country*. Après quelques accidents et une bonne perte de temps lors de l'avant-dernière étape du Rallye du Maroc, le seul espoir de l'équipage de la MINI de remporter le titre était de conserver au moins sa cinquième place à l’arrivée, après l’abandon de ses rivaux Nasser Al-Attiyah et Mathieu Baumel hier. Ce faisant, ils ne remportent le titre que par trois points.

Giniel de Villiers et Alex Haro ont remporté le Rallye du Maroc, l'équipage Toyota Hilux termine l'épreuve en beauté avec une victoire d'étape de 17 minutes et 42 secondes sur Carlos Sainz et Lucas Cruz en MINI. Les privés Mathieu Serradori et Fabian Lurquin ont provisoirement terminé troisièmes dans leur CR6 Century Racing, mais à l'issue d'un contrôle minutieux, l'équipage a été disqualifié pour insuffisance de poids et tous les concurrents suivants sont donc montés au classement.

L'étape finale d'aujourd'hui a ramené les équipages du bivouac d'Erfoud vers Fès sur un parcours sélectif de 168 kilomètres. De Villiers, troisième au départ, décolle avec quatre minutes et 47 secondes d'avance sur Sainz, bien conscient que l'Espagnol allait tout faire pour remporter la victoire. La victoire d'étape, alors que Sainz rencontre des problèmes, permet à l'Afrique du Sud de signer la victoire avec une marge impressionnante.

"Cela fait du bien, c'est incroyable ", a déclaré de Villiers, quadruple vainqueur du Rallye du Maroc. « Nous attendions ça depuis longtemps, et c'est vraiment spécial de gagner le rallye pour la première fois avec Alex. Merci à l'équipe, elle a fait un excellent travail toute la semaine sur la voiture. Je suis désolé pour Nasser et Mathieu pour leur malheur d'hier, mais nous avons sauvé les meubles pour l'équipe. C'est une belle victoire pour Toyota et merci à Alex pour son excellent travail de navigation. Il y a eu des moments stressants dans la voiture, mais je pense que nous nous sommes bien entendus et que cette victoire nous donne confiance en l'avenir."

Sainz perd du temps dans la section, heureux d'atteindre la ligne d'arrivée et de conserver la deuxième place au classement général grâce au remorquage d'un autre pilote MINI, Jakub Przygoński. "Nous avons perdu toute l'eau, peut-être qu’une durite a été percée, ou quelque chose comme ça ", a déclaré le double champion du monde des rallyes de la FIA. "Je pense que ce rallye a été très positif pour l’équipe, il nous a permis de nous mettre à niveau et d'apprendre à connaître la voiture. Je suis très heureux."

Après la disqualification de Serradori, Przygoński et son copilote Timo Gottschalk ont fini sur le podium en troisième position, se remettant bien de leurs problèmes de la première journée. "Aujourd'hui a été une étape délicate avec des parties très étroites et beaucoup de pierres, ce n'était pas évident de rouler vite," a déclaré le Polonais. « Nous avons principalement tout fait pour arriver au bout. Dans les 10 derniers kilomètres, nous avons vu Carlos Sainz et nous nous sommes arrêtés pour l'aider et nous l'avons remorqué jusqu'au bout. C'est une question d'esprit d’équipe, et il est arrivé au bout et toujours deuxième ; c'est bon pour le résultat de l'équipe."

Après ce qui semblait être une situation désespérée après l'accident d'hier, Stéphane et Andrea Peterhansel ont rebondi et revendiqué la position indispensable pour devenir la première équipe mari et femme à remporter non seulement une manche de la Coupe du Monde [Abu Dhabi Desert Challenge] mais aussi la Coupe du Monde FIA des Rallyes Cross Country.

"C'est la première année que nous faisons cela ensemble et c'est une grande victoire", se réjouit Stéphane. "Nous pouvons faire encore mieux, mais c'était vraiment bien de faire cela ensemble. Hier, il était possible de faire le doublé, de gagner le rallye du Maroc et la Coupe du Monde mais nous n’y sommes pas arrivé, j’ai commis une trop grosse erreur. J’allais passer à côté du titre de la Coupe du Monde, je n'ai jamais été concentré là-dessus, mais nous avons eu l'opportunité avec X-Raid, avec Mini, de faire trois courses et nous profitons de cette opportunité ensemble et c'est bien, c'est sûr. Notre première grande émotion, c'est quand nous avons gagné ensemble l’Abu Dhabi Desert Challenge, je pense que c'était la première fois qu'un couple remportait une manche de la Coupe du Monde, et maintenant nous gagnons la Coupe du Monde, c'est vraiment très bien. Une grande émotion à l'intérieur de la voiture et un très beau souvenir."

Andrea a ajouté à ses commentaires : "Je me sens bien, c'était comme des montagnes russes ! Un jour au top, le lendemain tout en bas, et finalement, nous sommes au top, incroyable. C'est une autre chose quand tu fais ça avec ton partenaire, ce n'est pas pareil et les émotions sont plus fortes, donc on est vraiment heureux."

Yazeed Al Rajhi, pour de son premier rallye avec son copilote Michael Orr, est heureux d'arriver en cinquième position. "Nous avons eu beaucoup de malchance avec les crevaisons, mais tout va bien et c’est une nouvelle expérience avec mon copilote", a déclaré le Saoudien. "C'est la première fois que Michael est avec moi dans la voiture et il n'a pas beaucoup d'expérience du cross-country, c'est pourquoi nous avons été perdus à un moment donné. Mais finalement, nous avons fait un beau rallye."

Nani Roma, dans sa nouvelle voiture Borgward, termine sixième. "Une nouvelle aventure a commencé pour moi, un nouveau défi en rallye ", a déclaré l'Espagnol. "Pendant les deux premiers jours, c'était difficile pour l'équipe et pour moi aussi ; nous avons eu différents problèmes et j'ai eu deux jours et demi comme ça. Mais au final, je suis vraiment heureux."

Fernando Alonso, huitième de la section finale d'aujourd'hui, boucle son premier rallye international de cross country en 26ème position. "Je me sens bien", a déclaré l'Espagnol, copiloté par Marc Coma. "Évidemment, nous avons eu des problèmes plus ou moins tous les jours, mais nous en tirons des leçons et même aujourd’hui, c'était une très belle étape, un très beau paysage. Mais nous avons eu quelques difficultés et nous nous sommes perdus quelques fois, mais malgré tout, je suis satisfait de notre position, de nos performances, et finir le rallye du Maroc n'est pas aussi facile qu'il n'y paraît. Nous avons réussi à la première tentative, donc je suis content de ça. Beaucoup de choses à apprendre maintenant de mon côté pour l'avenir."

Le titre T3 est remporté par Reinaldo Varela, le Brésilien copiloté par Gustavo Gugelmin. Le duo termine premier de sa catégorie et obtient le maximum de points, devançant Fedor Vorobyev au classement général de la Coupe du Monde.

La T2 au Maroc a été remportée par les Polonais Tomasz Baranowski/Grzegorz Konczak, mais le Qatari Mohammed Al Meer avait déjà décroché le titre après sa dernière victoire au Kazakhstan.

Cliquez sur le lien suivant pour voir tous les classements définitifs de la Coupe du Monde FIA 2019 des Rallyes de Cross Country : https://www.fia.com/events/world-cup-cross-country-rallies/season-2019/classifications

* Sous réserve de la publication officielle des résultats par la FIA


Rallye du Maroc - Résultats

1

Giniel de Villiers/Alex Haro

Toyota Hilux

17hr 48min 44sec

2

Carlos Sainz/Lucas Cruz

MINI John Cooper Works Buggy

18hr 06min 26sec

3

Jakub Przygoński/Timo Gottschalk

MINI John Cooper Works Rally

18hr 47min 11sec

4

Stéphane Peterhansel/Andrea Peterhansel

MINI John Cooper Works Buggy

19hr 18min 18sec

5

Yazeed Al Rajhi/Michael Orr

Toyota Hilux Overdrive

20hr 17min 54sec

6

Nani Roma/Dani Oliveras

Borgward BX7 DKR Evo

20hr 32min 47sec

7

Reinaldo Varela/Gustavo Gugelmin

Can-Am Maverick

20hr 39min 35sec

8

Sergei Kariakin/Anton Vlasiuk

Snag Proto

20hr 41min 07sec

9

Aleksandr Dorosinskiy/Oleg Uperenko

Can-Am Maverick X3

20hr 49min 00sec

10

Austin Jones/Kellon Walch

Can-Am Maverick X3

21hr 36min 53sec

Les vainqueurs du Rallye du Maroc, Giniel de Villers et Alex Haro

Photos: @DPPI