CHAMPIONNAT DU MONDE DES RALLYES DE LA FIA MODIFICATIONS DU REGLEMENT SPORTIF POUR 2019 | Federation Internationale de l'Automobile

CHAMPIONNAT DU MONDE DES RALLYES DE LA FIA MODIFICATIONS DU REGLEMENT SPORTIF POUR 2019

  • gb
  • es
11.01.19

Tout au long de l’année passée, le Conseil Mondial du Sport Automobile a approuvé un certain nombre de modifications apportées au Règlement Sportif du Championnat du Monde des Rallyes de la FIA 2019, à savoir principalement :

 

Les championnats annexes ont été restructurés en vue d’attirer davantage de concurrents, d’augmenter le nombre de pilotes et de voitures d’usine et d’encourager les concurrents privés à s’engager dans les Championnats WRC 2 et WRC Junior. Compte tenu du succès de la voiture R5, un Championnat WRC 2 Pro pour Pilotes, Copilotes et Constructeurs a été créé pour servir de plateforme aux constructeurs R5 inscrits. Les concurrents pourront engager deux R5 par équipe et devront participer à un minimum de sept manches avec une seule voiture – dont une manche hors Europe. Pour les Championnats Pilotes et Copilotes, les huit meilleurs résultats compteront pour les titres, tandis que la ou les voitures les mieux placées au sein de chaque équipe marqueront des points au Championnat WRC 2 Pro de la FIA pour Constructeurs. Les concurrents auront le statut P2P, pourront effectuer une journée d’essais par épreuve et par pilote et prendront le départ dans l’ordre du Championnat après les pilotes P1 le premier jour de la compétition. Les jours 2 et 3, les équipages s’élanceront après le groupe P1, dans l’ordre du classement. Pour les sections d’un rallye disputé entièrement sur asphalte, une voiture de notes pourra être utilisée pour chaque pilote.

 

La voiture R5 de même spécification continuera d’être utilisée dans le Championnat WRC 2 de la FIA. Ce championnat sera réservé aux concurrents privés, l’objectif étant d’attirer davantage de pilotes issus des championnats nationaux et régionaux. Il n’y a pas de nombre minimum d’épreuves, les six meilleurs résultats sur sept manches compteront pour les titres Pilote et Copilote. Les concurrents auront droit à une journée d’essais pré-épreuve et prendront le départ dans l’ordre du Championnat après le groupe P2P. Les jours 2 et 3, ils prendront le départ après le groupe P2P, dans l’ordre du classement. Aucun droit d’inscription WRC 2 ne sera demandé aux concurrents qui détiennent une licence de l’ASN du pays organisateur, pour la première épreuve à laquelle ils participent.

 

Afin de continuer de favoriser la progression des jeunes talents dans la discipline, le format du Championnat WRC Junior sera maintenu. Le Championnat WRC 3 est suspendu bien que les concurrents avec voitures à deux roues motrices restent admissibles aux épreuves.

 

Les Championnats seront désormais les suivants :

Championnats du Monde des Rallyes de la FIA pour Pilotes, Copilotes et Constructeurs

Championnats WRC 2 Pro de la FIA pour Pilotes, Copilotes et Constructeurs

Championnats WRC 2 de la FIA pour Pilotes et Copilotes

Championnats WRC Junior de la FIA pour Pilotes et Copilotes

Trophée WRC Junior de la FIA pour Nations

 

Les fournisseurs de pneumatiques confirmés pour 2019 sont Michelin Compétition et Pirelli Pneumatici S.p.A.

Quatre pneus supplémentaires – en plus de la quantité de nouveaux pneus pouvant être utilisés sur chaque épreuve – seront autorisés pour les concurrents prenant part à l’épreuve de mise au point.

Par mesure d’équité, les pilotes P1 prenant un nouveau départ en vertu de l’Article 46 – Nouveau départ après abandon – prendront à nouveau le départ avant les autres pilotes P1. Le terme "Rallye 2" ne sera plus utilisé.

Pour éviter les tactiques, lorsqu’une voiture ne termine pas la "Spéciale Power", un moteur supplémentaire par nom de voiture pourra être autorisé sans encourir de pénalité. Par ailleurs, un moteur supplémentaire au maximum par voiture et par saison pourra être plombé sans encourir de pénalité.

Toute voiture souhaitant prendre le départ d’une spéciale doit toujours le faire sur quatre roues tournant librement.

Afin de faciliter l’identification des pilotes et d’améliorer la promotion, il est proposé aux pilotes de Priorité 1 de choisir leur numéro permanent, à l’exception du numéro 1 qui sera toujours réservé au Champion du Monde des Rallyes en titre.

L’assistance de mi-journée (actuellement de 30 minutes) est prolongée de 10 minutes afin de donner aux organisateurs la possibilité de mettre en place des activités promotionnelles avec les pilotes.

Dans une optique de réduction des coûts, des paires de rallyes seront créées (Rallye d’Argentine/Rallye du Chili et Rallye du Portugal/Rallye d’Italie) afin de permettre aux équipes constructeurs de participer avec le même châssis, les mêmes moteurs et les mêmes pièces de réserve.

Le nombre de jours d’essais alloués aux équipes constructeurs du WRC a été réduit de 55 à 42. Quant à la distance totale des épreuves spéciales, elle passe de 500 à 350 km au maximum.