AUTO - PORTE DRAPEAU | Federation Internationale de l'Automobile

AUTO - PORTE DRAPEAU

  • gb
  • es
25.07.19

Charles Leclerc fait partie des pilotes les plus en vue de la Formule 1, ayant illuminé le championnat du monde pour sa première saison avec Ferrari. Aujourd'hui, le pilote monégasque de 21 ans met ses talents au service de la sécurité routière en rejoignant S.A.S. la Princesse Charlene de Monaco en tant qu'ambassadeur de la campagne FIA #3500LIVES FIA. Nous nous sommes entretenus avec lui à propos de son message pour la sécurité des piétons sur les routes du monde.

Vous avez rejoint la campagne #3500LIVES en tandem avec un membre de la famille royale de votre principauté natale de Monaco, Son Altesse Sérénissime la Princesse Charlene. Qu'est-ce qui vous a incité à soutenir la campagne ?

Je pense qu'il est important pour nous tous d'appuyer des causes qui peuvent améliorer ou même sauver des vies.  Cela s'applique particulièrement à toute personne qui a la chance d'avoir une portée médiatique et qui est capable de diffuser des messages importants à l'échelle mondiale. La sécurité routière est un problème grave qui, malheureusement, cause beaucoup de désespoir dans le monde. La campagne #3500LIVES peut avoir un grand impact au niveau international et vise à sauver la vie d’innocentes personnes. C'est une cause que je suis très heureux et fier de soutenir.

Pourquoi pensez-vous qu'une campagne comme celle-ci, qui vise à faire passer des messages de sécurité routière simples à un public mondial via l'espace publicitaire disponible, est importante ?

La sensibilisation est toujours la première étape pour entamer un changement. L'espace publicitaire est un excellent moyen de communiquer des messages importants, il touche un large public. Je trouve également formidable de voir tant de gens devenir ambassadeurs de cette campagne, comme l'ont déjà fait plusieurs personnes impliquées en Formule 1 et dans le sport automobile en général. C’est la première étape d'un long et important chemin vers des routes plus sûres dans le monde entier.

Le message que vous faites passer est "Attention aux piétons". Pourquoi pensez-vous qu'il est important de ralentir dans les zones urbaines ?

Il est important de respecter la réglementation visant à assurer la sécurité routière en milieu urbain. Malheureusement, des passants sont régulièrement impliqués dans des accidents qui peuvent changer le cours d’une vie, voire même ôter la vie. Il est important d'être responsable au volant et l'un des messages clés de la campagne est « Attention aux piétons ». C'est un moyen pour chacun d'entre nous d'avoir un impact positif sur la sécurité routière.

 

Dans quelle mesure pensez-vous que l'implication de célébrités aide à diffuser le message de la sécurité routière, en particulier au niveau mondial ? Croyez-vous au pouvoir des personnalités publiques ?

Participer à des événements publics et avoir des contacts fréquents avec les médias ne fait pas seulement partie de notre travail. Cela nous donne également l'occasion de discuter de sujets importants avec des leaders d'opinion, des journalistes et des fans. Notre image peut aider à apporter des changements et je pense qu'il est important de saisir chaque occasion qui s'offre à nous de laisser un impact positif sur notre société.

Avez-vous eu une expérience personnelle avec une des questions de sécurité soulevées par la campagne ?

Heureusement, je n'ai pas eu d'expérience personnelle triste en matière de sécurité routière. Néanmoins, toutes les questions de sécurité sur lesquelles la campagne #3500LIVES se concentre sont importantes et doivent être prises en considération par tous.

 

Quels résultats espérez-vous dans les années à venir en termes de modifications du comportement de la génération actuelle de conducteurs et, plus important encore, de comportement de la prochaine génération ?

En veillant à ce que les enfants grandissent avec une bonne appréhension de ce qu’est un comportement responsable sur les routes - que ce soit au volant, en tant que passagers ou en tant que piétons - nous pouvons leur assurer un environnement plus sûr. Il est très important de transmettre des valeurs importantes à la prochaine génération, la sécurité routière en fait partie.

 

Vous êtes le plus jeune ambassadeur de cette campagne, alors quel conseil donneriez-vous aux jeunes conducteurs qui viennent d'obtenir leur permis de conduire ?

Sur la route, il est important de se rappeler que chacun est responsable non seulement de soi-même, mais aussi des autres. La sécurité sur la route est un élément essentiel de la façon dont nous interagissons avec notre environnement, et le respect de la sécurité des autres en est l’élément clé.

 

Pensez-vous que le sport automobile junior dans des disciplines comme le karting peut avoir un effet positif sur les habitudes de conduite des gens qui passent le permis vers la fin de leur adolescence ?

Il y a plein de choses que les enfants peuvent apprendre du karting, comme le respect des règles conçues pour assurer la sécurité de tous les participants. C'est un bon moyen pour eux d'apprendre à conduire de manière responsable sur la route, cela leur enseigne qu'ils doivent respecter leur entourage, qu'ils soient conducteurs ou piétons.