Les campagnes précédentes | Federation Internationale de l'Automobile

Les campagnes précédentes

FIA

Les campagnes précédentes

En tant qu’instance dirigeante du sport automobile au niveau mondial et en tant que fédération composée des principales organisations automobiles du monde, la FIA est chargée de représenter plus de 60 millions d’automobilistes dans le monde entier. Au cours des dernières années, cette responsabilité s’est manifestée par des campagnes en matière de sécurité routière et d’environnement.

La FIA et ses clubs membres ont joué un rôle essentiel dans le soutien de la campagne intitulée « Rendre les routes sûres », qui exigeait un programme mondial visant à combattre la croissance rapide du nombre de morts sur les routes.

Les clubs de la FIA ont aidé à réunir un million de signatures en faveur de la proposition visant à créer le tout premier sommet routier de l’ONU, ces signatures ayant été remises à New York au Secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon.

La campagne intitulée « Rendre les routes sûres » a assuré la promotion d’un plan d’action avant la conférence ministérielle de l’ONU. Celui-ci prévoyait d’appeler la communauté internationale à financer un plan d’action d’au moins 300 millions de dollars sur 10 ans avec l’objectif d’augmenter les capacités de sécurité routière dans les pays à revenus faibles et à revenus moyens et à s’assurer que 10 % des budgets d’infrastructure routière financés par des donateurs internationaux étaient affectés à la sécurité.

En matière de campagnes, le travail de la FIA s’est également penché sur les problématiques environnementales, comme le montre la déclaration de la FIA sur la qualité de l’air, le changement climatique et les économies de carburants automobiles qui a été publiée par l’Assemblée générale de la FIA en octobre 2007. Cette déclaration exigeait que les acteurs du monde automobile, les décideurs politiques et les consommateurs prennent des mesures pour réduire l’impact de l’automobile sur l’environnement. 

Cette déclaration appelait également les Nations Unies à adopter le tout premier objectif mondial d’émissions de CO2 pour les voitures de tourisme. La FIA et ses clubs membres dans le monde entier ont convenu à l’unanimité de fixer un seuil mondial d’émissions de CO2 à 140 g/km pour les voitures de tourisme dans le cadre d’un nouveau contexte international pour des automobiles plus propres.

Cette déclaration constituait la base de la campagne de la FIA intitulée « Rendre les voitures vertes ». Cette campagne internationale avait pour objectif de réduire l’impact de l’automobile sur l’environnement de plusieurs manières et notamment en faisant la promotion d’un comportement au volant qui soit plus respectueux de l’environnement et plus efficient au niveau de la consommation de carburant.

La FIA a utilisé ses liens avec le sport automobile pour aider à promouvoir ces messages en matière de sécurité routière et d’environnement. Avec ses sept titres de champion du monde de Formule 1 de la FIA, Michael Schumacher est ainsi devenu un grand défenseur de la campagne « Rendre les routes sûres ».

La campagne « Rendre les voitures vertes » a bénéficié d’une visibilité mondiale lorsque les pilotes du Championnat du monde de Formule 1 de la FIA ont posé pour une photo de groupe afin de soutenir la campagne lors du premier Grand Prix de la saison 2008 en Australie.

La FIA a également lancé une série de campagnes dans le sport automobile, comme la campagne EveryRace qui véhicule le message selon lequel la discrimination et les préjugés n’ont pas leur place dans le sport ni dans la société.

Pour obtenir des informations complémentaires :

www.makeroadssafe.org