06.12.13

Muller and Honda crowned at Gala

The FIA officially crowned Yvan Muller and Honda as the 2013 FIA World Touring Car Champions at its Prize-Giving awards evening in Paris today.
The ninth season of the FIA World Touring Car Championship saw the Frenchman clinching an unprecedented fourth title in the Drivers’ Championship, while Honda won the Manufacturers’ Championship in its first full season in the series.
 
Muller, who had been previously crowned champion in 2008, 2010 and 2011, dominated the season claiming seven race victories at the wheel of a Chevrolet Cruze run by the RML team. He kicked off in style at Monza, winning both races on a rain-soaked track. Since then he kept on building up a gap that eventually became big enough to give him the title at Suzuka, with two events still to be held. A very uncommon situation in the WTCC.
 
With Muller uncatchable in the lead, Gabriele Tarquini, James Nash, Tom Chilton and the 2012 World Champion Rob Huff had a close fight over the second position that remained undecided until the final race at Macau. Eventually Tarquini managed to salvage the second place, despite missing Macau’s first race due to a technical problem, while Nash completed the podium in third.
 
“This title has a special taste because before the beginning of the season I did not have a drive. The programme was finalised only one month before Monza. It was already a victory to actually be on the grid. And then it was difficult because we had to manage to be competitive on a lower budget, which created a lot of problems such as a significant reduction in testing time, for example. But eventually we have been champions again, and without the backing of a manufacturer,” said Muller who will defend the title in 2014 driving for the newcomer Citroën Racing and with a new team-mate: nine-time World Rally Champion Sébastien Loeb.
 
“I’m looking forward to it. This is the first time I work with a French manufacturer. It’s a great challenge as Citroën has a lot of experience in rally, but not at all in racing. I have to give them as much experience I can. It’s a lot of responsibility, because at least at the beginning they will rely on me. All the team, and Sébastien too. But he is a fantastic champion and I am sure he will be a very quick learner.”
 
Honda was crowned Manufacturers’ Champion and this was also the first World title for the Japanese manufacturer since its Formula One triumphs between 1988 and 1991, when it was McLaren’s engine supplier.
 
William de Braekeleer, Motorsport Manager Honda Motor Europe, who collected the trophy, said: “This World Championship honour for Honda represents a great reward for everyone who worked so hard on this programme, whether at the tracks or at home in Japan, Italy and Hungary. Thanks to the continuous dedication and expertise of the people at JAS Motorsport, Zengö Motorsport, Mugen and Honda R&D, not to mention the talent of Gabriele Tarquini, Tiago Monteiro and Norbert Michelisz, we achieved four victories and sixteen other podium results; something that gives you a real sense of pride for a first year in WTCC. And obviously our aim is now to do even better in 2014 !”
 
Note to Editors:
Imagery can be downloaded from: www.flickr.com//fia-official
 
Paris, France, 6 December 2013
 
 
 
MULLER ET HONDA RECOMPENSES AU GALA 
 
La FIA a décerné officiellement le titre de Champions du Monde des Voitures de Tourisme de la FIA 2013 à Yvan Muller et Honda lors de son Gala de Remise des Prix à Paris, ce jour.
 
La neuvième édition du Championnat du Monde des Voitures de Tourisme de la FIA a vu le Français décrocher un quatrième titre Pilotes tout à fait inédit, tandis que Honda a remporté le Championnat Constructeurs à l’issue de sa première saison complète.
 
Muller, qui avait déjà été sacré champion en 2008, 2010 et 2011, a dominé la saison revendiquant sept victoires de course au volant d’une Chevrolet Cruze préparée par l’équipe RML. Il a démarré sur les chapeaux de roues à Monza, remportant les deux courses sur une piste détrempée et a su par la suite conserver un écart qui s’est avéré suffisamment important pour lui conférer le titre à Suzuka, à deux épreuves de la fin. Une situation très rare en WTCC.
 
Avec Muller irrattrapable en tête, Gabriele Tarquini, James Nash, Tom Chilton et le Champion du Monde 2012 Rob Huff se sont livré une bataille serrée pour la deuxième place, restée incertaine jusqu’à la dernière course à Macao. C’est finalement Tarquini qui l’a emporté, malgré son absence lors de la première course à Macao en raison d’un problème technique, alors que Nash venait compléter le podium en troisième position.
 
"Ce titre a une saveur particulière car, avant le début de la saison, je n’ai pas eu de volant. Le programme n’a été finalisé qu’un mois avant Monza. En réalité, être sur la grille était déjà une victoire. Ce fut en outre difficile parce que nous devions réussir à être compétitifs avec un budget moindre, ce qui a créé de nombreux problèmes comme par exemple une réduction significative du temps pour les essais. Mais nous avons fini par être à nouveau champions et ce, sans le soutien d’un constructeur", a déclaré Muller qui défendra le titre en 2014 en courant pour le nouveau venu Citroën Racing aux côtés d’un nouveau coéquipier : le nonuple Champion du Monde des Rallyes Sébastien Loeb.
 
"Je suis impatient d’y être. C’est la première fois que je travaille avec un constructeur français. C’est un grand défi car Citroën a beaucoup d’expérience en rallye mais pas du tout en course. Je dois leur apporter mon savoir-faire autant que possible. C’est une grande responsabilité car, au moins au début, ils compteront sur moi. Toute l’équipe, et Sébastien aussi. Mais c’est un champion fantastique et je suis sûr qu’il apprendra très rapidement."
 
Honda a été couronné Champion des Constructeurs et ce fut aussi le premier titre Monde pour le constructeur japonais depuis ses triomphes en Formule Un remportés entre 1988 et 1991, quand il était le fournisseur de moteurs de McLaren.
 
William de Braekeleer, Directeur Sport Automobile Honda Motor Europe, venu retirer le trophée, a déclaré : "Ce titre de Championnat du Monde décerné à Honda représente une merveilleuse récompense pour tous ceux qui ont travaillé si dur sur ce programme, que ce soit sur les circuits ou à la maison au Japon, en Italie et en Hongrie. Grâce au dévouement continu et à l’expertise des équipes JAS Motorsport, Zengö Motorsport, Mugen et Honda R&D, ainsi qu’au talent de Gabriele Tarquini, Tiago Monteiro et Norbert Michelisz, nous avons remporté quatre victoires et seize autres podiums. Ces résultats obtenus pour une première année en WTCC nous procurent un véritable sentiment de fierté. Et, évidemment, notre objectif à présent est de faire encore mieux en 2014 !"
 
Note aux Rédacteurs en chef :
Les photos peuvent être téléchargées depuis : www.flickr.com//fia-official
 
 
Paris, France, 6 décembre 2013